Pollution à l'ozone : alerte de niveau 2 déclenchée dans les Bouches-du-Rhône

Les fortes chaleurs qui se sont installées sur le sud-est depuis samedi s'accompagnent d'un pic de pollution de l'air à l'ozone. La procédure d'alerte de niveau 2 est déclenchée ce mardi dans les Bouches-du-Rhône.

Les automobilistes doivent réduire leur vitesse sur les routes du département.
Les automobilistes doivent réduire leur vitesse sur les routes du département. © Pierre ROBERT/MaxPPP

Un soleil brûlant et pas de vent, l'air devient irrespirable autour de Marseille. Dans les Bouches-du-Rhône ce mardi 15 juin, les conditions météorologiques sont propices à un épisode important de pollution de l'air. La concentration d'ozone atteint les 180 micro grammes par m³ indique Atmosud.

La préfecture a déclenché la procédure d'alerte de niveau 2, qui prévoit un appel à la vigilance du public et impose des mesures de réduction des activités polluantes dans le département :  

Les automobilistes sont appelés à réduire leur vitesse de circulation de 20km/h sur toutes les routes du département. La circulation des poids lourds de plus de 3,5 tonnes en transit est interdite dans le centre-ville de Marseille (Jarret-Plombière).

De son côté la Métropole Aix-Marseille-Provence active son "plan urgence transport" : gratuité de l’abonnement courte durée (ticket de 1 à 7 jours) pour "levélo", le service de vélo en libre-service sur la ville de Marseille.

La métropole propose également la gratuité des parkings relais sur Aix-en-Provence (Krypton, Malacrida, Hauts de Brunet, route des Alpes et Plan d'Aillane).

Sur le réseau métro et tramway de la Régie de Marseille, plus de rames rouleront aux heures de pointe.

Les tickets "un voyage" et "Solo" sont par ailleurs valables la journée entière sur les réseaux de la RTM et d’Aix en Bus. Un seul ticket Solo ou 1 voyage permet ainsi de circuler toute la journée sur l’ensemble du réseau concerné.

La Métropole demande à la Ville de Marseille d'adopter la gratuité du stationnement sur toute la Ville. 

Il est recommandé de privilégier les transports en commun et le covoiturage pendant l'épisode de pollution.

Les industriels doivent mettre en oeuvre des mesures d’urgence pour maîtriser leurs émissions polluantes.

Tous les navires à proximité et à l’intérieur du port doivent limiter leur vitesse à 10 noeuds à l’extérieur des
bassins et à 8 noeuds à l’intérieur, dans les bassins Est (Marseille) et les bassins Ouest (Fos) du GPMM.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement climat canicule météo