PSG-OM : une défaite olympienne et des décisions de l'arbitre Clément Turpin qui interrogent

Publié le
Écrit par Louise Beliaeff .

Le PSG a dominé son grand rival marseillais (1-0) lors du Classique de la Ligue 1, dimanche au Parc des Princes. Un match marqué par plusieurs décisions de l'arbitre Clément Turpin… arbitraires ?

Les troupes de Christophe Galtier, qui restaient sur trois nuls d'affilée sans saveur, n'ont pas raté ce rendez-vous. Dimanche, le Paris Saint-Germain a remporté le Classique du championnat de France grâce à un unique but marqué par Neymar (1-0) contre l'OM au Parc des Princes.

Certes le PSG, avec le retour de sa star Lionel Messi, a remporté logiquement le choc contre l'OM, mais il n'en a pas moins affiché beaucoup de maladresse à l'approche du but marseillais où le gardien espagnol Pau Lopez a réalisé plusieurs parades décisives.

Marseille a terminé la rencontre à dix après l'exclusion de Samuel Gigot (72e) et une faute sur Neymar.

L'arbitrage de Clément Turpin interroge

Deux penaltys possibles pour l'OM, un carton rouge dégainé très rapidement contre Gigot… Les décisions de l'arbitre Clément Turpin délient les langues, ce lundi matin, à Marseille. "Elles tombent toujours du même côté, c'est un constat", s'émeut Michel, supporter de l'OM.

Il y a d'abord eu une frappe d'Alexis Sanchez, à la 47e minute, repoussée par une main de Nordi Mukiele. Les Marseillais ont demandé un penalty. Pas de faute pour Clément Turpin.

Il y a ensuite Juan Bernat, qui tire sur le maillot de Jonathan Clauss, à la 52e minute. Pas de faute, selon l'arbitrage. Le carton rouge infligé à Samuel Gigot à la 72e minute achève les Olympiens.

Sur les réseaux sociaux, les supporters de l'OM sont unanimes : 

De son côté, l'entraîneur Igor Tudor n'a pas chargé outre mesure l'arbitre en conférence de presse après la rencontre. Pour lui, l'expulsion de Gigot "a mis fin au match", sans clairement mettre en cause Clément Turpin.

"Je n'ai pas vu, mais on m'a dit qu'il ne touche pas le joueur. Il faut que je regarde les images. Si vous donnez un carton rouge parce qu'il l'a touché, c'est normal. Mais si c'est juste pour sanctionner l'intention, c'est une erreur."

Le club olympien se retrouve quatrième en clôture de la 11e journée de Ligue 1. Paris reste la seule équipe invaincue en championnat et accroît son avance en tête, avec désormais trois points de plus que Lorient (2e), cinq sur Lens le nouveau troisième, et six sur l'OM, délogé du podium.

Loin devant Lyon, tout de même, et son nouvel entraîneur, Laurent Blanc, battus à Rennes (3-2) et désormais 10e de Ligue 1.



Avec AFP.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité