Que risque Evra pour avoir donné un coup de pied à un supporter ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre .

Le coup de sang de Patrice Evra contre un supporter fait couler plus d'encre vendredi matin que la défaite de l'OM (1-0) en Europa League à Guimaraes au Portugal. L'UEFA examinera sa suspension le 10 novembre selon RTL. 

C'est un coup de sang qui pourrait coûter cher à Patrice Evra. L'entraîneur marseillais Rudi Garcia a jugé inexcusable l'attitude de son joueur :

"Patrice Evra doit tenir ses nerfs, c'est tout ce que je peux dire".

##fr3r_https_disabled##Le défenseur de Marseille a asséné un coup de pied spectaculaire à un supporter qui le prenait à partie jeudi avant la défaite à Guimaraes en Europa League (1-0), ce qui lui a valu une exclusion avant même le coup d'envoi. Le joueur de 36 ans, qui compte 81 sélections en équipe de France risque gros. "On ne peut pas répondre, évidemment, aux insultes aussi basses soient-elles et aussi incroyables soient-elles parce qu'elles viennent d'un de nos supporters", a poursuivi le technicien phocéen. 



Pris à partie par les supporters



500 supporters marseillais avaient fait le déplacement. Avant le coup d'envoi, Patrice Evra a été pris à partie. Selon des médias portugais, ces supporters de l'OM seraient subitement sortis du parcage qui leur était réservé au sein de la tribune nord pour tenter de pénétrer sur le terrain et en découdre avec leurs propres joueurs.



Suite au coup de pied, le L'arbitre a décidé d'exclure Patrice Evra, qui a dû quitter le banc de touche avant le coup d'envoi du match et s'installer en tribunes. Selon le statisticien Opta, "Patrice Evra est le premier joueur à se faire expulser avant le début d'un match dans l'histoire de la Ligue Europa", depuis sa formule actuelle de 2009-2010.



La fin de sa carrière ?



Le joueur risque bien plus gros.

##fr3r_https_disabled##L'Equipe qui titre "Insupportable" estime que "Patrice Evra a peut-être signé la fin de sa carrière professionnelle", compte tenu de son âge et de la suspension qui pourrait lui être infligée.



L'Olympien doit s'attendre à une grosse sanction de l'UEFA. Mais l'OM a aussi ouvert une enquête interne. "Je vais regarder ce qui s'est passé, je vais discuter, j'ai pris quelque informations, je n'ai rien vu, j'étais dans le vestiaire", a dit Rudi Garcia, stigmatisant au passage le comportement d'un "pseudo supporter de l'OM". "Ce n'est pas un supporter de l'OM, car on ne peut pas insulter ses propres joueurs, on doit être derrière tout le monde", a souligné le technicien. 



Le geste de Patricia Evra n'a pas manqué d'être commenté sur les réseaux sociaux, notamment avec un certain humour habituel sur Twitter : 

##fr3r_https_disabled##

.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité