• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Santé : la région Sud et l'ARS incitent les futurs médecins à faire leurs stages en milieu rural et en montagne

La région Sud Paca et l'ARS proposent une bourse pour inciter les futurs médecins à faire leurs stages en milieu rural ou de montagne / © PHOTOPQRJOURNAL SAONE ET LOIREMAXPPP
La région Sud Paca et l'ARS proposent une bourse pour inciter les futurs médecins à faire leurs stages en milieu rural ou de montagne / © PHOTOPQRJOURNAL SAONE ET LOIREMAXPPP

Pour lutter contre les déserts médicaux, la Région Sud Paca et l'Agence Régionale de Santé (ARS) proposent une bourse d'étude destinée à faire découvrir aux futurs médecins généralistes, le métier en zones rurales et alpines.

Par Ludovic Moreau

Les départements ruraux ou de montagnes sont particulièrement touchés par les déserts médicaux. Cette situation préoccupante génère une profonde inégalité de l'offre de soin.

Pour faire face à la pénurie de médecin, de nombreuses initiatives sont expérimentées, avec plus ou moins de succès : maison de santé, télémédecine, médecins salariés, médecins étrangers, etc.

La Région Sud Paca et l'Agence Régionale de Santé (ARS) Paca proposent un nouveau fonds de formation. Il s'agit d'une bourse d'étude, financée à parité, destinée à faire découvrir aux futurs médecins généralistes, l'exercice professionnel dans les zones rurales et alpines, notamment dans les territoires sous-dotés en offre de soin.

La plupart du temps, les étudiants en médecine ne connaissent pas le milieu rural. Cette bourse vise à permettre à ces jeunes de 3e cycle, d'aller au contact des professionnels de ces zones fragiles et sous-dotées,

explique le docteur Georges Léonetti, vice-président de la Région Sud Paca.

40 bénéficiaires par an

Ce fonds permet l'attribution de 40 bourses par an, d'un montant de 2.400 euros par semestre. Au total, ce sont près de 100.000 euros qui sont consacrés à ce dispositif de lutte contre les déserts médicaux.

La lutte contre les déserts médicaux est une priorité absolue pour notre Région. C’est pourquoi, nous avons souhaité proposer une aide à l’hébergement et aux transports aux internes en médecine générale qui réalisent leur stage dans des territoires où l’offre de soins est fragile,

a indiqué Renaud Muselier, président de la Région Sud Paca.

Depuis 2017, la Région Sud finançait 20 bourses par an. Cette année, l'ARS se joint à ce fonds de dotation et permet de doubler le nombre de bénéficiaires (40 bourses par an).

Ce fonds est destiné à participer aux frais de déplacements et d'hébergements et concerne les étudiants en médecine de 3e cycle, inscrits en formation de spécialité de médecine générale, dans les facultés de médecine d’Aix-Marseille Université et de l’Université Nice-Sophia Antipolis qui sont également associées à la mise en place du dispositif.

Depuis 2017, les retours sont plutôt positifs, certains étudiants envisagent une association, des remplacements voir une installation en milieu fragile.

"Il y a aujourd'hui des aides de l'ARS et de l'assurance maladie qui permettent aux jeunes médecins de s'installer dans les déserts médicaux", indique le docteur Léonetti.

La Région Sud et l'ARS participent également au financement des Maisons de santé et des secteurs innovants, notamment dans le domaine de la télémédecine et de l'e-santé.

A lire aussi

Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus