Série "Grand Palais Chicha Lounge" : le portrait d’une jeunesse française "qui nous fait peur"

Tournée à La Ciotat (Bouches-du-Rhône), la première série de Florent Sauze "Grand Palais Chicha Lounge" raconte un bras de fer contre la gentrification dans une petite ville. Cette comédie romantique qui nous transporte dans un monde de la nuit métissé est à découvrir sur France.tv Slash.

Tournée entre les décors de Provence Studio et la petite ville de La Ciotat, berceau du cinéma aux portes de Marseille, Grand Palais Chicha Lounge est un ovni qui déboule sur la plateforme France.tv Slash ce vendredi 15 décembre. Un pur produit local, conçu et réalisé dans le sud, avec des acteurs au fort accent marseillais, qui nous entraînent dans les volutes de fumée d'un club à chicha. Au premier épisode, on en pousse la porte, au deuxième, on rentre et au troisième, on ne veut plus en partir.

Elams en rappeur au cœur tendre

À l'affiche forcément, le nom d'Elams, le rappeur marseillais d'origine comorienne qui s'est fait connaître en collaborant notamment avec Alonzo, Jul ou SCH retient l'attention. Un artiste populaire dans une série qui défend la culture populaire, ça sonne bien. Mais comme lui, les comédiens sont tous des débutants à l'écran, coachés par Anissa  Allali, "dénicheuse" de jeunes talents.

"C'était une première" confie Elams, "et j'ai tout aimé, tourner, chanter et jouer avec mes émotions". Avec un large sourire, il reconnaît que Treizor, son personnage, est un peu son "moi caché, le côté "love" que les rappeurs ne montrent pas vraiment". Pas de doute, la série présente tous les codes de la comédie romantique dans un univers inattendu.

Le royaume de Ouarda

"Grand palais", c'est le royaume de Ouarda, la jeune gérante, une ex-chanteuse de R'n'B des années 2010 qui a ouvert son club à chicha. Ce n'est rien d'autre qu'un "cabaret moderne, où se croisent stand-upers, rappeurs et magiciens" explique Florent Sauze, "un lieu comme il en existe des dizaines dans le Sud , mais où les gens s'attendent à trouver des narcotrafiquants qui blanchissent l'argent de la drogue".

Surprendre, c'était l'objectif et la mission est réussie. Florent Sauze nous étonne en mettant en lumière cette nouvelle génération qui modernise les accents, la culture et le langage populaire, et terrasse la "suprématie culturelle française".

Face à la gentrification qui menace son établissement, Ouarda tient tête à la maire de la commune dans un franc-parler décapant, debout au comptoir, elle échange sans filtre avec sa serveuse sur la sexualité ou le syndrome prémenstruel, tandis qu’un humoriste se moque de ces "bobos" auxquels il faut servir de la "chicha quinoa"... C'est cru, vrai, juste.

Une série "sincère"

"C'est un divertissement populaire, mais il dit quelque chose d’une jeunesse française qui nous fait peur" explique Florent Sauze. Pour le réalisateur avignonnais, "ce n'est pas de la téléréalité, mais de la série sincère ", sans complaisance pour une bourgeoisie complice des politiques, qui flirte avec l’illégalité, prête à tout pour gagner du territoire. Et des personnages bruts mais tendres qui bousculent nos attentes, auxquels on finit par s'attacher, se surprenant à croiser les doigts pour qu’une saison 2 voie le jour.

Toutes les infos : 

Genre : Comédie romantique
Réalisateur : Florent Sauze
Acteurs : Orane Hadjadj (Ouarda), Eva Huault (Wonder), Foëd Amara (Jassim), Elams (Treizor), Bruce Dombolo (Mo), Léa Persia (Charlène), Mourad Tahar Boussatha (Saint-Laurent), Théo Navarro-Mussy (Ben), Naïm Touat (Driss)... Avec en guest : IamBillies, Akim Omiri, SAF,  Kader Bueno, DJ Hamida, Jimmy La Loutre.
Pays : France
Durée :
10 x 26 minutes 
Sortie :
15 décembre novembre 2023
Diffuseur : 
France.tv Slash

Synopsis :
Le bar à chicha de Ouarda, le Grand Palais, est menacé de fermeture avec la gentrification du quartier. Jassim, nouvelle recrue d'un cabinet de promoteurs immobiliers, est chargé de racheter le lieu. À tout prix. Ennemis naturels, Ouarda et Jassim vont pourtant se rapprocher... Mais leur relation est-elle possible alors que, du succès de l'un, dépend l'échec de l'autre ? Sans oublier Treizor, amant occasionnel de Ouarda, qui anime avec talent les soirées du bar.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité