"Sniffy" : derrière la poudre blanche qui fait polémique, deux entrepreneurs en série à Marseille

Les associés à l'origine du produit sont des habitués de la création d'entreprises et de la vente de CBD, de puff ou d'e-cigarette.

Un bad buzz qui paye. Alors que le gouvernement a annoncé samedi 25 mai vouloir interdire "Sniffy", une poudre blanche énergisante à inhaler, le site internet du produit fabriqué à Marseille annonce des ventes très importantes. Une nouvelle affaire qui semble fonctionner pour les deux créateurs du concept, habitués des produits qui font polémique.

>> Composition, danger pour la santé, interdiction... Cinq questions sur "Sniffy", la poudre blanche légale à sniffer qui fait polémique

Power Factory, créée en décembre 2023

Car derrière la marque Sniffy, ce sont deux entrepreneurs résidants à Marseillais, Mathieu Norton et Jonathan Dery. Ils ont créé Power Factory, l'entreprise qui produit la substance, en décembre 2023 dans des locaux au Sud-Est de Marseille, Boulevard de la Pomme. Dans le même quartier, nos confrères de France Bleu Provence ont identifié ce qui ressemble à un atelier de fabrication du produit.

La marque est donc récente, et ne totalise que 1000 abonnés sur Instagram, pour quelques centaines de mentions "J'aime". Sur le réseau Tik Tok, le succès est plus important et une de leurs vidéos dépasse le million de vues. Sur Internet, leur site a été temporairement fermé ce mardi 28 mai. Lors de son retour en ligne, un bandeau annoncant des ventes records trônait sur la page d'accueil.

Un grossiste en CBD et plusieurs sociétés immobilières

Mais les deux associés ne sont pas des novices sur le marché. Dès 2020, ils créent l'entreprise Highbuy, un grossiste spécialiste entre autres du CBD, un produit sans effet stupéfiant présent dans le cannabis et dont la vente de fleurs avait été interdite en 2022, et des puffs, que le gouvernement souhaitait aussi prohiber en 2023.

Le site du grossiste propose également les poudres "Sniffy", en faisant implicitement la comparaison avec la cocaïne. "Bien que l'idée d'une poudre blanche inhalée par le nez puisse évoquer des connotations négatives, il est important de noter que cela est totalement légal et conforme à la loi." Une façon de désigner le produit qui se retrouve sur le site officiel de "Sniffy". "Est-ce que 'Sniffy' est légal ? Une poudre blanche qu'on inhale par le nez ? Pas d'amalgame, Sniffy est légale." Une stratégie assumée pour faire connaître le produit.

@sniffy.france

Dans cette vidéo, nous répondons à toutes vos interrogations sur la différence entre Sniffy et la C.

♬ son original - Sniffy France

En plus de ces entreprises communes, Mathieu Norton et Jonathan Dery possèdent un réseau d'entreprise fourni. Jonathan Dery est ainsi lié à Eclope, une société de vente de cigarettes électroniques. En tout, il est gérant, président ou bénéficiaire de 7 sociétés de commerce, d'immobilier ou de gestion, par exemple Global 17, SCI Avraham ou Nicoteva.

En parallèle, Mathieu Norton est actuellement mobilisé dans 7 entreprises, dans des secteurs divers comme l'immobilier ou le commerce, notamment SCI Bois Fleury ou Kohar 26. Il a également présidé l'entreprise de formation Triphase de 2015 à 2023, un centre d'aprentissage marseillais hors contrat qui propose des cursus orientés vers commerce, la vente ou l'accueil par exemple. 

Contactés par France 3 Provence-Alpes, les fondateurs de "Sniffy" n'ont pas donné suite à nos sollicitations. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité