Sobriété énergétique : non, il n'y aura pas de coupure d'électricité des compteurs Linky par Enedis

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sidonie Canetto .

Un vent de panique s'est répandu sur les réseaux sociaux autour de coupures d'électricité à distance via les compteurs Linky par le gestionnaire de distribution Enedis. En réalité, cela ne concerne que la recharge des ballons d'eau chaude en heures creuses, qui se fera uniquement la nuit et non plus en journée.

C'est la publication de l'arrêté du 22 septembre dernier qui a mis le feu aux poudres.

Cet arrêté prévoit "Pour les dispositifs de comptage mis à la disposition des utilisateurs des réseaux publics de distribution en métropole continentale ayant souscrit une offre de fourniture assurant une gestion quotidienne du contact pilotable (...) les gestionnaires de réseaux publics de distribution d'électricité désactivent la fermeture du contact pilotable entre 11 heures et 15 h 30. (...) Cette désactivation quotidienne, qui ne peut être supérieure à deux heures, commence avant 14 heures".

Mal interprétée, cette phrase a en effet fait craindre aux usagers équipés de compteurs Linky des coupures à distance.

Une mauvaise interprétation relayée sur les réseaux sociaux notamment par Florian Philippot, le président du mouvement Les Patriotes.

Faux, rétorque Enedis

"À la demande de RTE et des pouvoirs publics, Enedis décalera temporairement, du 15 octobre 2022 au 15 avril 2023, l’enclenchement automatique de la chauffe du ballon d’eau chaude durant la nuit. Cette mesure permettra de réduire le pic de consommation entre 12h et 14h dans un contexte de tensions pour le système électrique français", explique Sylvain Gendre, délégué territorial chez Enedis Bouches-du-Rhône.

Les personnes qui sont équipées de compteurs Linky avec des heures pleines et heures creuses, environ 4,3 millions de personnes en France, vont voir leur recharge de ballon d'eau chaude s'effectuer en creuses la nuit et non plus en heures creuses le jour.

"Aucune coupure n'aura lieu et cela n'aura aucune conséquence sur l'eau chaude au robinet", précise  Sylvain Gendre.

"Cette mesure n’aura pas d’impact ni sur le confort, ni sur la facture des clients concernés, le tarif heure creuse étant maintenu. Le principe d’heures creuses entre 12h et 14h reste effectif pour les autres usages électriques. Aucune action du client n’est nécessaire", assure Sylvain Gendre, délégué territorial chez Enedis Bouches-du-Rhône.

Sur les Bouches-du-Rhône 200 000 clients sont concernés par cette mesure.

Au plus fort de l'hiver cela représente pour le département 2,1Gigawatt.

Eviter un black-out électrique cet hiver

De quoi rassurer les consommateurs qui se voyaient perdre l'intégralité du contenu de leur congélateur ou réfrigérateur.

Cette opération durera du 15 octobre 2022 au 15 avril 2023, permettra selon Enedis "d'économiser 2,5 Gigawatt soit l’équivalent de la consommation de Paris".

Le but de cette mesure, selon Enedis est "d'éviter des pics de consommation qui mettraient le réseau en tension à la mi-journée et risqueraient d'engendrer des coupures de courant".

Si des coupures proprement dites devaient être décidées, elles ne seraient pas déclenchées via Linky. "Les coupures exceptionnelles de deux heures, si elles devaient êtres mises en œuvre, le seraient directement via le réseau électrique moyenne tension et non en fonction de l'équipement des compteurs Linky", rappelle Enedis.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité