Théo Curin, champion olympique de natation amputé des quatre membres, prépare son prochain défi à Marseille

Un nouveau challenge pour le sportif olympique amputé de ses quatre membres, Théo Curin. Il compte nager 30 km dans une eau à 12 ° et parcourir 100 km à vélo autour du Cap en avril prochain. Le sportif sera accompagné de l'animateur télévisé Ismaël Khelifa.

30 km de nage dans une eau à 12°, 100 km de vélo autour du Cap, la capitale de l'Afrique du Sud. Voici le défi qu'ont décidé de relever Théo Curin, champion olympique de natation, amputé des quatre membres, et Ismaël Khelifa, animateur d'Échappées belles, diffusée tous les samedis sur France 5.

C'est en avril 2024 qu'ils s'envoleront sur le continent africain pour cette nouvelle aventure sportive, appelée le "Défi Madiba".  Du vendredi 10 au dimanche 12 novembre, c'est dans la mer Méditerranée qu'ils ont décidé de s'entraîner pour être dans les vraies conditions de leur défi.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Théo Curin (@tcurin)

Entraînement de nage à Marseille

Dans le cadre de leur préparation physique, les deux compères sont en stage de nage à Marseille, du vendredi 10 au dimanche 12 novembre, au départ de la capitainerie du Vieux-Port.

Ce vendredi après-midi, c'est avec le sourire aux lèvres qu'ils ont bravé les vagues déchaînées de la mer Méditerranée. Une mer agitée pour cette première journée d'entraînement, afin de se mettre dans les vraies conditions qu'ils auront sur place, dans la baie du Cap. Ils auront nagé uniquement 5 km, au lieu de 20, les difficultés étant bien présentes.

Mais c'était un exploit pour Ismaël Khelifa qui s'est entraîné pour la première fois dans la mer, lui qui a l'habitude de nager dans le lac d'Annecy, où il habite.

Chacun de leur côté, les deux participants s'entraînent tous les jours de la semaine. Une fois par mois, ils suivent aussi des stages sportifs comme celui-ci.

Des épreuves sportives difficiles

Il faut bien s'entraîner, car les épreuves sportives sont intenses. Théo Curin et Ismaël Khelifa devront nager ensemble 30 km autour de Robben Island, une île située au large du Cap, en Afrique du Sud. Une île bien connue, puisque plusieurs présidents sud-africains furent emprisonnés dans la prison qui s'y trouvait, le plus connu étant Nelson Mandela. Aujourd'hui, Robben Island représente un des symboles de l'Apartheid.

La natation, une épreuve que redoute tout particulièrement, Ismaël Khelifa. "C'est long, c'est dur et énorme. Je ne savais pas vraiment bien nager. Ça fait seulement un an que je réapprends à nager", nous confie-t-il.

Mais l'animateur télévisé sait aussi qu'il pourra compter sur Théo Curin pour le soutenir dans cette épreuve, le jeune homme de 23 ans ayant été vice-champion du monde aux 100 mètres et 200 mètres en nage libre à Mexico.

Le duo poursuivra ensuite son aventure. Mais cette fois-ci à vélo ! Ils comptent parcourir 100 km autour du Cap. Une discipline qui inquiète un peu plus Théo Curin, qui déclare "avoir fait très peu de vélo dans sa vie". "Ça nous a pris beaucoup de temps à adapter le vélo [en raison de son handicap]. On a essayé avec un vélo de ville au début. Ça n'a pas marché. On a finalement trouvé un vélo gravel", un véhicule plus spécifique à la route et à la randonnée.

Un duo né d'une grande amitié

Avec chacun leurs atouts et leurs différences, le duo s'estime être vraiment "complémentaire". "L'atout de Théo est de m'amener ce côté sport de haut niveau. Je suis un nageur amateur coaché par un champion olympique quadri amputé", affirme avec le sourire Ismaël Khelifa.

Et ce couple d'aventuriers est né d'une "belle amitié". Ils se rencontrent il y a deux ans, lors d'une émission Échappées belles en Martinique. 

Et là, "c'est un gros coup de cœur amical", s'enthousiasme Théo Curin. Rapidement, l'idée du défi émerge dans la tête des deux amis. "Ça fait plusieurs années que je rêvais de faire un défi. J'ai dit à Théo qu'on devait faire quelque chose en commun", nous explique Ismaël Khelifa. Alors depuis deux ans, ils tentent de faire de ce rêve une réalité. 

Un défi solidaire

Au-delà de l'aspect sportif, c'est un également un défi solidaire qu'ils tentent de relever. En réunissant partenaires et sponsors, le duo souhaite financer la création d'un terrain multisport et culturel dans un township, un quartier pauvre en Afrique du Sud, "afin qu'ils vivent leur vie d'enfant", selon les mots d'Ismaël Khelifa. Une population que connaît bien l'animateur, puisqu'il les avait rencontrés il y a quatre ans, à l'occasion d'une émission avec Échappées belles et n'avait, depuis, pas perdu contact.

Les sportifs comptent aussi mettre en place tout un programme éducatif, aidés conjointement des associations Etendart, For My Planet et Happy Feet Youth Project.

Tous les deux l'affirment, ce qui les pousse à se surpasser et à relever le défi, ce sont les enfants. "La cause est plus grande que la course", conclut Ismaël Khelifa.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité