Trois jours dédiés à Varian Fry, cet Américain basé à Marseille qui sauva des milliers de juifs

Publié le
Écrit par Nathalie Deumier .

L'engagement de Varian Fry contre les nazis a permis de sauver des milliers de personnes. Pendant la Seconde Guerre mondiale, cet Américain débarque à Marseille et permet à 3000 personnes (estimation) de prendre la fuite. Cet homme est un Juste. Trois jours lui sont consacrés à Marseille.

Tout savoir sur la course Marseille-Cassis : Course Marseille-Cassis 2022

Varian Fry nait à New York en 1907, mène une jeunesse dorée et devient journaliste.

En 1935, il séjourne en Allemagne pour faire un reportage sur le régime nazi et devient l'un des premiers Américains à comprendre la place centrale de l'antisémitisme dans ce régime.

A la demande de l'E.R.C. (Emergency Rescue Committee) Varian Fry se porte volontaire pour une mission en France, destinée à organiser le secours aux réfugiés de la zone sud.

L'Américain est chargé de protéger les opposants politiques allemands, notamment les intellectuels et les artistes.

Août 1940, association officielle, travail clandestin

Il arrive à Marseille en août 1940, avec une liste de 200 noms d'artistes, écrivains et universitaires menacés parce qu'ils sont juifs ou pour leurs opinons antinazies. 

"Fry est arrivé à Marseille en août avec 3.000 dollars, une petite valise et une liste de quelque deux cents écrivains et artistes en danger. Presque immédiatement il s'est trouvé confronté à un drame humain majeur et ce qui devait être une mission de reconnaissance de trois semaines se transforma en une aventure éprouvante de treize mois" écrit Mark Polizzotti, dans l'ouvrage "André Breton" chez Gallimard.

Varian Fry crée le CAS, Centre Américain de Secours, une association officielle d'aide aux réfugiés reconnue par le régime de Vichy. L'organisme est situé à l'hôtel Splendid,12 boulevard d'Athènes, puis 60 rue Grignan et enfin 18 boulevard Garibaldi.

Le Comité propose un abri aux réfugiés, parfois un travail, et leur permet de quitter la France, pour se réfugier aux Etats-Unis, entre autres. 

Très vite, Varian Fry dépasse le cadre de ses listes et glisse vers des activités clandestines.

Les faux papiers et les passeports maquillés sont fabriqués par un caricaturiste viennois. Tous les moyens disponibles sont utilisés, y compris des contacts avec le "milieu" marseillais. 

Les rapports secrets sont découpés en lamelles, dissimulés au fond des tubes de dentifrices et transportés par les réfugiés en partance pour l’exil.

Le défenseur des intérêts du CAS n'est autre que le jeune avocat Gaston Defferre.



Fry est expulsé de France en août 1941. On estime qu'il a sauvé entre 2.000 et 4.000 personnes. De André Breton, chef des surréalistes, jusqu'aux militants antifascistes italiens et espagnols voire aux trotskistes anti-staliniens. Max Ernst, André Masson, Marcel Duchamp ou encore Marc Chagall lui doivent leur fuite. 

En décembre 1940, Varian Fry est arrêté et détenu plusieurs jours par la police du régime de Vichy. Il est expulsé de France courant 1941.

Placé sous la surveillance du FBI, il mène après la guerre une vie discrète aux États-Unis. Si discrète que son action demeure longtemps inconnue du grand public.

3 jours à Marseille avec l'association Varian Fry-France

Une donation d'archives, des tables rondes, des conférences, des Américains, des Français, journalistes, diplomates, universitaires, l'écrivain Dan Franck...

Le programme de ces trois jours, du 26 au 29 septembre, est extrêmement riche, sous le haut-patronage d'Aube Breton-Elleouët, fille d'André Breton. 

Une série en tournage

La série sur Varian Fry est produite par Netflix, elle est actuellement en tournage à Marseille et alentours. Des centaines de figurants y participent. L'histoire de ce Juste parmi les nations va sortir de l'ombre. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité