Un homme armé d'un couteau menace deux lycéennes à Port-de-Bouc, l'individu toujours recherché

À Port-de-Bouc, dans les Bouches-du-Rhône, la police recherche activement un homme armé d'un couteau qui a menacé en fin de matinée deux lycéennes dans un abribus. Les établissements scolaires de la commune ont été confinés. Aucun blessé, mais ce qui pourrait être une mauvaise "blague" est pris au sérieux par les autorités.

Il est 11 h 30 à Port-de-Bouc ce mardi 17 octobre, à la sortie des cours, quand "deux lycéennes qui attendaient le bus rapportent avoir été menacées d'un couteau par un homme qui aurait crié Allahu Akbar " indique le cabinet du maire Laurent Belsola.

Effrayées les jeunes filles ont trouvé refuge dans leur lycée, Charles Mongrand. Bien que l'homme ait "prétexté une mauvaise blague" en voyant les deux lycéennes s'enfuir en courant, l'information a été prise très au sérieux par les autorités, dans un contexte tendu après l'attaque au couteau d’un professeur à Arras le 13 octobre. Aucun blessé n'est à déplorer à Port-de-Bouc, selon la Préfécture de Police des Bouches-du-Rhône.

L’Inspection académique a demandé le confinement des écoles primaires et maternelles à partir de midi jusqu’à 14h. Même consigne au lycée Mongrand, tandis que les hommes de la police municipale et nationale patrouillaient pour rechercher l'auteur des faits. L’individu est toujours recherché à cette heure, les deux jeunes lycéennes qui ont rapporté la scène ont été entendues dans le cadre de l'enquête. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité