VIDEO. La comédienne Fabienne Carat victime d’une arnaque à la carte vitale par SMS : "Ne faites pas la même bêtise que moi !"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Louise Beliaeff .

Des messages insistants qui vous disent que votre carte vitale arrive à expiration et qu’il faut la renouveler. Ils n'émanent pas de l'Assurance Maladie. Il s'agit d'une arnaque pour voler vos données bancaires, vécue par la comédienne Fabienne Carat.

Cette arnaque est de plus en plus courante. Un SMS vous alerte que votre carte vitale va expirer et qu'il faut de toute urgence commander la nouvelle. Derrière ce message, des escrocs qui vont vous soutirer de l’argent.

L'actrice rendue célèbre par Plus Belle La Vie Fabienne Carat en a fait la triste expérience. Elle raconte sa mésaventure dans une vidéo postée en story Instagram à la sortie même du commissariat, ce jeudi 1er septembre.

La comédienne de Plus belle La Vie alerte les internautes sur cette escroquerie dont elle a été victime ©Fabienne Carat

"J'ai été victime d'une grosse fraude bancaire, explique-t-elle. Je voulais juste vous dire que si vous recevez un SMS de l'Assurance Maladie pour actualiser votre carte vitale qui va expirer dans 24h, qu'il faut rentrer ses coordonnées bancaires etc., ne faites pas la même bêtise que moi !"

Voici le type de SMS frauduleux que vous pouvez recevoir : 

Un SMS qui peut faire douter le destinataire. "Parfois on est un petit peu fatigué, on veut bien faire, on veut faire vite, et on perd un peu la boule. Donc surtout ne remplissez pas ce formulaire, ne payez pas en ligne pour qu'on réexpédie la carte vitale", rappelle l'actrice.

"Les fraudeurs m'ont appelée et ça a été très très très long pour qu'ils gagnent ma confiance mais voilà. Ils ont réussi à faire des gros paiements en ligne et des virements aussi. Ne faites pas comme moi, soyez très très vigilants, ils sont très forts, très doués, très rassurants. Ne vous faites pas avoir"

Mise en garde de l'Assurance Maladie 

Face à la multiplication de ces tentatives de fraude, vous avez peut-être reçu des mails de l'Assurance Maladie vous mettant en garde.

"Les tentatives de fraude à distance se multiplient et les méthodes employées par les fraudeurs sont de plus en plus élaborées.(...) Le discours employé par le fraudeur est souvent réaliste. Il cherchera à vous mettre en confiance et insistera sur le caractère urgent de sa démarche", est-il expliqué. 

L'Assurance Maladie ne vous demandera jamais la transmission par mail ou SMS de vos coordonnées bancaires complètes ni de vos informations personnelles", souligne l'organisme. 

La Sécurité Sociale

Ces communications par SMS, appels ou mails, usurpent le nom et le logo de l'Assurance maladie. Voici les indices pour repérer un fraudeur par mail ou SMS : 

  • L’assuré reçoit un courriel qui propose un service en ligne payant de mise à jour de la carte Vitale (alors que la mise à jour de la carte Vitale est totalement gratuite et peut se faire dans la plupart des pharmacies).
  • L’assuré reçoit un SMS qui signale la livraison d’une nouvelle carte Vitale ou annonce qu’un remboursement de l’Assurance Maladie est en attente avec un lien cliquable.

L'organisme, qui n'a pas de chiffres permettant d'évaluer l'ampleur de cette fraude massive, encourage les assurés à signaler les tentatives de fraude au service d'alerte au 33700.fr ou par SMS au 33700.

L'assurance maladie rappelle par ailleurs que la carte vitale est toujours gratuite et qu'en cas de vol ou de renouvellement, la démarche se sait uniquement sur le site ou l'appli compte.ameli.

Ces fraudes sont en train de prendre de l'ampleur. En conséquence, il n'est plus possible de se connecter sur le site des impôts via FranceConnect en utilisant ses identifiants Ameli depuis ce jeudi 1er septembre.

Comme le rapporte Le Monde, l’annonce du service public fait mention d’une suspension en raison d’"une maintenance technique sur FranceConnect". Mais selon les informations du Canard enchaîné dans son édition du mercredi 31 août, cette décision aurait été prise par la Caisse nationale de l’Assurance-maladie (CNAM) face à une recrudescence du piratage des comptes de ses assurés.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité