Arnaque à la carte vitale dans le Vaucluse

Publié le Mis à jour le

Des messages frauduleux, sms, courriers sont envoyés ces jours-ci mettant en avant le renouvellement de la carte vitale. C'est une tentative d'escroquerie pour soutirer des données personnelles.

C’est ce que l'on appelle de la cyber malveillance.

En cette période de pandémie, où nous utilisons notre carte vitale pour les tests et la vaccination assez régulièrement, certains l'ont bien compris et tentent de récupérer nos données personnelles en se faisant passer pour l'assurance maladie.

Des courriers électroniques ou des messages sur le téléphone portable sont envoyés aux particuliers, ces jours-ci. 

Sous couvert d'une mise à jour ou d'un renouvellement de carte vitale, les personnes contactées sont invitées à remplir un formulaire et transmettre ainsi bon nombre de données personnelles.

C'est une arnaque comme le souligne dans un tweet l’assistance et prévention en sécurité numérique .

En aucun cas, l’assurance maladie ne peut être amenée à vous demander de confirmer vos données d’identité et votre numéro de carte bleue pour recevoir votre carte vitale.

"En fait l'arnaque à la carte vitale fait partie d'un ensemble de tentatives d'escroqueries en ligne, il y en a aussi énormément avec le compet professionnel de formation", précise l'adjudante Jessica Cagne référente sureté dans le Vaucluse. 

 "On déconseille, d’envoyer des pièces d’identité. Ces sites-là ont des pages officielles, il faut forcément passer par ces sites institutionnels", ajoute la spécialiste.

"Il faut à tout prix mettre le courrier en indésirable et surtout ne pas ouvrir les pièces jointes, si vous vous faites voler vos données personnelles cela peut aller jusqu'à l'usurpation d’identité", insiste Jessica Cagne.

Si vous recevez un sms ou mail de ce type, il ne faut surtout pas répondre et signaler tous les messages suspects sur le site du gouvernement ou auprès de la police ou de la gendarmerie de votre localité.

Si vous l'avez déjà fait, il faut faire opposition auprès de votre banque au plus vite, et vous connecter sur www.ameli.fr.