VIDÉO. Une manifestation en soutien à la Palestine finalement autorisée à Marseille

durée de la vidéo : 00h00mn32s
Manifestation du collectif urgence Palestine samedi 9 décembre à Marseille. ©Romain PERICH/FTV

D'abord interdite par la préfecture de police, la manifestation du collectif Urgence Palestine a finalement été autorisée, à Marseille, ce samedi 9 décembre.

Près de 500 personnes ont défilé ce samedi après-midi dans les rues de Marseille en soutien au peuple palestinien. Le collectif Urgence Palestine avait lancé un appel pour une manifestation à partir de 14h30. Initialement interdite par la préfecture de police, le rassemblement a finalement été autorisé par la justice. 

"Nous sommes tous des Palestiniens", "Gaza, Gaza, Marseille avec toi", ont scandé les manifestants réunis au niveau de la Porte d'Aix. Près de vingt fourgons de police étaient stationnés autour du rassemblement, ainsi qu'une douzaine de motos. 

La justice suspend l'arrêté

La préfecture de police avait décidé d'interdire ce rassemblement en raison de risques graves de trouble à l'ordre public, "au vu des appels à manifester incitant à la violence et à la haine". L'arrêté dénonçait notamment une référence explicite "à la première Intifada". Le slogan "Vive la résistance" légitimerait, selon l'arrêté, "les actes terroristes commis par le Hamas le 7 octobre"

La justice a finalement suspendu cet arrêté. La manifestation a donc eu lieu en toute légalité. Même chose à Nice, où, pour la huitième fois consécutive, le tribunal administratif a suspendu l'arrêté du préfet visant à interdire un rassemblement de soutien au peuple palestinien ce samedi 9 décembre.