Martigues : le casting pour une série américaine attire plus de 1500 personnes à Provence Studios

Plus de 1500 candidats figurants se sont présentés ce jeudi lors de la première journée de casting pour la série américaine "Serpent Queen", produite par le réalisateur de "Hunger Games". Tournée dans le Vaucluse et à Martigues, elle racontera l'histoire de la reine Catherine de Médicis.  

De nombreux Martégaux prêts à plonger dans l'histoire de Catherine de Médicis.
De nombreux Martégaux prêts à plonger dans l'histoire de Catherine de Médicis. © Ville de Martigues

Dès 8 heures du matin, ils étaient déjà plus 300 à faire le pied de grue devant les portes de Provence Studios à Martigues. Leur objectif : faire une apparition dans la série historique qui sera diffusée sur la chaîne américaine Starz, baptisée "Serpent Queen".

Cette production, dont l'action se situe entre 1530 et 1570, racontera l'histoire de la reine mère Catherine de Médicis, politicienne hors pair à la sombre réputation. Principalement tournée en studios à Martigues, elle mettra aussi à l'honneur certains décors naturels de la région, comme le Palais des Papes, à Avignon. 

"Serpent Queen" est produite par Lionsgate Television et Francis Lawrence, qui a réalisé la série des films de science-fiction "Hunger Games". Elle sera diffusée aux Etats-Unis, au Canada, et sur la plateforme de streaming Starzplay en France. Elle est adaptée du best-seller de Leonie Frieda, "Catherine de Medici", qui s'appuie sur la correspondance de la souveraine. 

Immersion dans le XVIene siècle

La production recherche des figurants, sans expérience requise. Ils doivent avoir entre 16 et 75 ans, sans tatouages, piercings visibles ou coupes de cheveux excentriques, pour "recréer des scènes de vie au XVIème siècle", mettant en jeu des nobles, paysans, militaires, religieux, etc. 

Les castings continueront vendredi 19 février puis la semaine du 22 au 27 février à l'espace Mikado de Martigues, entre 09h30 et 17h30. Le tournage, quant à lui, aura lieu entre avril et septembre 2021.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture