Météo : premières grosses chaleurs, plus de 35 degrés attendus en Provence Alpes Côte d'Azur

La France connaît son premier pic de chaleur de l'année ce mercredi 24 juin. Et il va se poursuivre jeudi et vendredi selon Météo-France. En Paca, si les températures sont au-dessus des normales de saison, elles restent en-dessous de celles enregistrées lors de la canicule de 2019.

Illustration : les températures pourraient pendant les trois jours dépassées localement les 35 degrés.
Illustration : les températures pourraient pendant les trois jours dépassées localement les 35 degrés. © Alexandre Marchi / MAXPPP

"Les températures pourraient atteindre localement dans les terres plus de 35 degrés", selon Météo-France Paca.

La chaleur est de retour partout en France notamment en Provence-Alpes-Côte d'Azur ce mercredi 24 juin, puis jeudi et vendredi.

"Ce seront les trois journées les plus chaudes, de deux à quatre degrés au-dessus des normales de saison. Mais après, cela reste deux à trois degrés en-dessous des températures de l'an dernier", tempère Météo-France.

Températures plus élevées dans les terres

Dans les Bouches-du-Rhône, le thermomètre va grimper notamment dans les Alpilles, à Aix-en-Provence ou Saint-Rémy de Provence.

"L'été s'installe durablement. Une brise marine rentre dans les terres depuis la mer, donc la chaleur est ramenée dans les terres. On devrait atteindre 33 degrés au maximum dans le département", explique Paul Marquis de Météo 13.

Mais comme ses confrères de Météo-France, Paul Marquis ne s'attend pas à "une situation exceptionnelle sur cette fin de semaine".

"C'est plus chaud que la normale, mais ce n'est pas étonnant, surtout avec les années précédentes".

Mardi 23 juin, les températures ont dépassé les 32 degrés dans plusieurs villes des Bouches-du-Rhône.

Des années toujours aussi chaudes

Selon les météorologistes de la région, 2020 s'inscrit dans la même tendance que les années précédentes. 

"L'hiver a été très chaud. Nous étions sur dix mois avec un prolongement de la douceur. Nous avons eu un léger coup de fraîcheur début juin, mais là ça repart", détaille Météo-France Paca.

2019 a été la troisième année la plus chaude en France métropolitaine après 2018 et 2014. Durant des épisodes exceptionnels de canicule, le thermomètre est monté à 46 degrés. Il avait notamment atteint plus de 44 degrés dans le Vaucluse, à Carpentras.

Des orages puis retour de la chaleur

Après ces trois jours de fortes chaleurs, Météo-France Paca prévoit "un épisode orageux pour le week-end".

Le mercure risque de grimper à nouveau sur la fin du mois de juin et pendant tout le mois de juillet.

"Nous devrions atteindre 30 à 35 degrés sur la fin juin et juillet. Mais pour le moment, selon nos prévisions, il ne devrait pas faire beaucoup plus chaud", ajoute Paul Marquis.

Les personnes fragiles protégées

Nice (Alpes-Maritimes) a notamment réactualisé son plan canicule version post confinement en prévoyant cette année de nouveaux espaces rafraîchis en extérieur pendant l'été.  

A Ensuès-la-Redonne, la commune a ouvert, comme chaque année dans le cadre du plan canicule, son registre répertoriant les personnes fragiles.

Au sein des ehpads comme à Menton, le personnel est également très vigilant avec ce retour des fortes chaleurs. La distribution d'eau fraîche aux seniors est plus fréquente.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo paca climat environnement réchauffement climatique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter