Métropole Aix-Marseille-Provence : 600 millions d'euros pour lutter contre l'habitat indigne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Civallero .

Vingt trois jours après le drame de la rue d'Aubagne à Marseille, la présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal, a présenté sa stratégie de lutte contre l'habitat indigne et dégradé. 600 millions d'euros vont être mobilisés.

Cet après-midi Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence a annoncé sa stratégie territoriale de lutte contre l'habitat indigne et dégradé.

Vingt trois jours après le drame de la rue d'Aubagne qui a fait huit morts, la métropole et ses partenaires publics vont mobiliser 600 millions d'euros .

Martine Vassal interrogé par Michel Aliaga et Valérie Bour
durée de la vidéo: 01 min 39
La métropole Aix-Marseille annonce sa stratégie de lutte contre l'habitat indigne


Martine Vassal a également expliqué que la métropole a pris plusieurs mesures "d'application immédiate" comme l'expertise d'une centaine d'immeubles frappés d'une déclaration d'arrêté de péril. 
Contre "les propriétaires voyous" et "les marchands de sommeil" qui n'effectuent pas les travaux nécessaires, Martine Vassal a aussi prôné l'instauration d' "un permis de confiscation" de leur bien. 

 La présidente de la métropole a par ailleurs annoncé le lancement d'"assises territoriales de l'habitat", chargées d'élaborer des propositions d'ici au printemps. 

Interrogée sur les critiques adressées, après le drame de la rue d'Aubagne, au maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, et aux services municipaux, Martine Vassal a refusé de polémiquer, elle a déclaré :

"Je ne suis pas là pour faire l'enquête, le bilan sera fait, ce n'est pas à moi de le faire"

Le 20 septembre dernier, le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin a démissionné de son poste de Président de la métropole, un poste qu'il a laissé à Martine Vassal.

 

   

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité