L'actualité du mercredi en résumé

Justice, environnement, politique, l'actualité de ce mercredi a été marquée par les plusieurs évènements... 

Par Christophe Monteil

30 ans de réclusion criminelle pour Ange Toussaint Federici

La cour d'assises du Var aggrave la peine du berger de Venzolasca. A 52 ans, il passe pour être le chef d'une des bandes criminelles de Haute Corse. La cour a assorti sa condamnationd'une période de sûreté de 20 ans. En novembre 2010, la cour d'assises des bouches du rhone lui avait infligé 28 ans de réclusion  avec une période de 18 ans pour le triple assassinat de la brasserie des marronniers (le 4 avril 2006 à Marseille). Le procès s'est déroulé sur fond de subornation de témoin.


Un audit de sécurité demandé par le préfet pour Plan de Campagne

La tornade de dimanche s'est abattu sur Septèmes, Cabriès  et les Pennes Mirabeau sur 4 km. Le préfet de Région Hughes Parant vient de demander de repenser l'organisation d'un futur plan de secours sur ce périmêtre. Une procédure d'alerte et d'évacuation unique est envisagée comme s'il s'agissait d'un seul et même magasin et non d'un ensemble. Maires, commerçants et propriétaires de magasin se réunissent aujourd'hui. Un exercice d'évacuation "grandeur nature" est également prévu.  

Bras de fer entre Urbaser et MPM

La société espagnole exploite l'usine de traitement des déchets marseillais construite à Fos pour 280 millions d'euros. 
Choisie par MPM en 2005, Urbaser vient de présenté une facture supplémentaire de 107 millions d'euros, invoquants les multiples surcoûts sur la conduite du chantier en 2007 et 2008. Urbaser vient de déposer un recours en justice, la société demande la révision du contrat qui la lie à la communauté urbaine, pour qu'elle lui verse chaque année 11.85 millions de plus que ce qui était initialement prévu. Urbaser laisse entendre qu'elle pourrait être contrainte d'abandonner sa mission.

Municipales 2014: Les socialistes préparent les primaires.

Patrick Menucci
, député maire des 1er et 7e arrondissement, se positionne clairement sur l'échiquier politique local. Le premier secrétaire nationale du parti se prononce en faveur de cette solution. Eugène Caselli, l'actuel président de la communauté urbaine se "pliera au mode de désignation choisi". 
D'ici fin 2013, période choisie pour une large consulation, le bal des prétendants devrait encore s'étoffer.





Sur le même sujet

Les + Lus