Un chauffeur marseillais au volant du car accidenté dans le Doubs

Ce mercredi matin, un accident mortel a eu lieu dans le Doubs, deux adolescents ont été tués et sept autres personnes blessées. Au volant, un chauffeur marseillais employé dans la société de transport depuis décembre.

Deux adolescents tués et sept blessés, voilà le bilan provisoire de l'accident d'un car scolaire dans le Doubs. Au volant, un chauffeur originaire de Marseille âgé de 25 ans. Il avait obtenu son permis en 2015 et était employé de la société de transport depuis décembre 2015.

Le car transportait 32 enfants, il se rendait au collège Lucie-Aubrac dans la commune de Doubs, non loin de Pontarlier, à quelques kilomètres de la frontière suisse. Pour une raison inconnue, il a quitté la chaussée, couverte de deux centimètres de neige et s'est couché sur le flanc.

Il circulait sur une voie étroite entre une montagne et une rivière mais il n'est pas entré en collision avec un autre véhicule. Les conditions de circulation, bien que difficiles, étaient considérés comme normales et la route avait été déneigée le matin.

La cause de l’accident pourrait être les mauvaises conditions météorologiques. La procureure de Besançon, Edwige Roux-Morizot, a déclaré  que le chauffeur avait été placé en garde à vue pour "homicide et blessures involontaires".

Les tests d'alcool et de stupéfiants, effectués sur le chauffeur se sont révélés négatifs. Deux enquêtes ont été ouvertes, l'une menée par le parquet de Besançon et l'autre par le Bureau enquêtes analyse du transport terrestre (BEATT) pour "tirer des conséquences et des explications", a précisé Alain Vidalies le secrétaire d'Etat aux Transports qui s’est rendu sur place.