Des chercheurs marseillais ouvrent une voie thérapeutique prometteuse pour certains cancers

Après 6 ans de recherche, Géraldine Guasch et son équipe viennent de faire une publication majeure. / © Mariella Coste / France 3 Provence Alpes
Après 6 ans de recherche, Géraldine Guasch et son équipe viennent de faire une publication majeure. / © Mariella Coste / France 3 Provence Alpes

A Marseille, des chercheurs ont identifié une protéine responsable de la formation de métastases dans certains types de cancers. Une avancée majeure. 

Par Annie Vergnenegre

Découverte majeure

ELMO1 est une protéine responsable de métastases, ces tumeurs secondaires souvent fatales. Après 6 ans de recherche, Géraldine Guasch et son équipe du Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille viennent de faire une publication majeure.
En inhibant la protéine, les cellules cancéreuses ne migrent plus. En clair, plus de métastases..
Cette découverte ouvre une voie thérapeutique prometteuse pour certains cancers, dans des endroits spécifiques, comme dans le cancer du col de l'utérus, ou de l'estomac. 

Prochaine étape pour ces chercheurs, comprendre pourquoi la protéine ELMO1 dégénère. Une autre recherche est en cours pour l'une des 18 équipes du CRCM. Le Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille réunit les scientifiques de l'INSERM, du CNRS, des universités, et de l'Institut Paoli Calmette. Chaque année leurs recherches font l'objet de 150 publications internationales.

Le reportage de Mariella Coste et Francis Di Cesare :

Découverte d'une protéine responsable dans certains cancers

 

Sur le même sujet

Les + Lus