Eric Cantona promet de mettre une maison à Marseille à disposition de réfugiés

Eric Cantona a déclaré mardi qu'il allait mettre à disposition de réfugiés une "maison de 50 m2 avec environ 300 m2 de jardin" pendant "au moins" deux ans. "Je suis en train de mettre tout ça en place avec la préfecture de Marseille."

© LOIC VENANCE / AFP
"J'ai rendez-vous la semaine prochaine avec une association qui travaille avec eux, je le ferai", a expliqué l'ex-footballeur vedette, désormais comédien, sur France Inter.

"Je m'engage au moins sur deux ans" à mettre à disposition de réfugiés "une maison de 50 m2 avec environ 300 m2 de jardin", a-t-il promis, s'engageant en outre à "nourrir" les personnes concernées: "Le problème, c'est que pendant un an, ils n'ont pas le droit de travailler, donc si on héberge quelqu'un qui n'a pas le droit de travailler, il faut bien qu'il mange."

"Je le ferai parce que c'est important de le faire, vraiment important. Et si ça peut servir d'exemple aussi, c'est une bonne chose", a souligné Eric Cantona, en rappelant que le chanteur Charles Aznavour avait également évoqué l'idée d'installer un mobile-home sur un de ses terrains pour accueillir des réfugiés. 


"Aznavour a connu ça avec l'Arménie. Mes grands-parents maternels ont connu ça puisque ce sont des Républicains espagnols qui ont fui le franquisme, qui ont traversé les Pyrénées à pied et qui ont été des réfugiés sur les plages d'Argelès (Argelès-sur-mer, dans les Pyrénées-Orientales). Je pense que ça joue que notre histoire soit celle-là", a estimé Eric Cantona.
- avec AFP -
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter