Fusillade aux Lauriers: la piste du réglement de compte s'éloigne

Plus de 24 heures après la fusillade dans la cité des Lauriers à Marseille. Un point a été fait sur l'enquête. Le procureur de la république de Marseille Brice Robin et le patron du SRPJ  se sont exprimés en fin de journée ce lundi 26 octobre 2015.

Selon le procureur Brice Robin et le directeur inter régionale de la police judiciaire Eric Arella, le scénario que la police a reconstitué ne dirige pas forcément l'enquête vers un réglement de compte dans le milieu du trafic de drogue. Le profil des victimes ne cadre pas avec des assassinats criblés. Selon le procureur, deux des trois jeunes assassinés dans le hall de du bâtiment D de la cité des Lauriers avaient un casier judiciaire mais aucune condamnation pour trafic de drogue. L'un des deux mineurs n'avait aucun casier et serait venu en vacances dans la cité. Dans la nuit de samedi à dimanche, les trois victimes se trouvaient avec d'autres personnes quand plusieurs hommes armés sont entrés apparemment à la recherche d'une personne en particulier. Les enquêteurs ont ramassé vingt-deux douilles de calibre 9mm. Les agresseurs ont pris la fuite à bord de deux véhicules qui n'auraient pas été retrouvés. 

Reportage, H. Bouye, G.Millet-Bouquet et R.Papin