• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Henri Dumolié : “Mes années 60 à Marseille”

Henri Dumolié
Henri Dumolié

Dans son livre "Mes années 60 à Marseille", Henri Dumolié se livre à un témoignage très vivant de cette époque. Cet intellectuel de gauche, ancien directeur de l'INA à Marseille,  nous entraîne dans le tourbillon des années 60 dans sa ville... vu par le prisme d'une pensée toujours moderne.

Par Ghislaine Milliet

Henri Dumolié est un homme de pensées ... et d'actions. Nourri de curiosité militante, cet intellectuel de gauche, âgé de 76 ans aujourd'hui, s'est très vite lancé dans l'engagement politique et culturel.
Henri Dumolié, dans les années 60 / ©
Henri Dumolié, dans les années 60 / ©

Né dans le quartier de la Plaine à Marseille, il a vécu les riches années 60 de pleins pieds dans son époque. Il nous en livre sa vision, et les faits marquants qui ont inspiré sa vie : sa découverte des nouveaux courants culturels, l'arrivée du cool-jazz et du bebop, celle de la Nouvelle Vague du cinéma, et l'émergence du théâtre populaire avec Jean Vilar et Roger Planchon. Sa rencontre avec Jean Cocteau, et celle de Guernica ... sous le pinceau de Picasso,..
Des souvenirs ... au présent
A l'étroit dans un France jugée trop conservatrice, et raciste,  marqué par l'intensification de la guerre d'Algérie,  il s'engage au parti Communiste en 1958. 
Avec d'autres amis épris de modernité, il fondera le premier ciné-club populaire de Marseille, ouvert à un large public le dimanche matin.

"Avec une nouvelle idée de la cinéphilie", dit-il et toujours "cette volonté permanente de bousculer les choses".


En parallèle, il fondera la revue de cinéma "Contre-champ", avec d'autres jeunes gens comme le futur cinéaste Claude Miller et l'éditeur Gérard Guégan. Ce sera aussi l'occasion de rencontrer de grands noms comme Armand Gati.
En août 1968, les chars russes pénètrent à Prague. Il quittera alors le Parti...  mais pas ses idéaux.

Un aller-retour entre passé et présent

Son livre "Mes années 60 à Marseille", paru aux éditions Gaussen, n'est pas un nouveau livre de souvenirs comme il en existe tant d'autres. Il se présente comme un aller-retour entre passé et présent, arrosé par la pensée moderne de son auteur.
L'idée de l'écrire lui est venue par le plus grand des hasards. Son fils a retrouvé un manuscrit écrit pas Henri dans sa jeunesse, un roman autour du nouveau jazz.. Etrangement, Henri Dumolié ne s'en souvient pas. Même après l'avoir relu dans les détails. Mais cet évènement a fait resurgir en lui de nombreux souvenirs de la période 1954-1968, qu'il a eu envie d'écrire et de proposer aux lecteurs.
Le manuscrit "oublié", écrit par Henri Dumolié dans sa jeunesse / ©
Le manuscrit "oublié", écrit par Henri Dumolié dans sa jeunesse / ©

Un auteur en ébullition 

Ancien directeur de l'INA à Marseille, de Canal Marseille et du Centre Méditerranéen de la Communication Audiovisuelle (CMCA), Henri Dumolié préside aujourd'hui l'association multimédia "Les 7 Portes" à La Friche de la Belle de Mai. Preuve que cet homme de 76 ans, a su s'inscrire dans la modernité de chacune de ses époques.
Ses signatures de livre à Marseille :
Vendredi 2 octobre à partir de 18H30 Librairie de l'Arbre, 38 Rue des trois Mages
Samedi 10 octobre à partir de 14 H Librairie Prado Paradis 19 Avenue de Mazargues
Mercredi 28 octobre à partir de 18H30 Atelier des Arts  85 Rue d'Aubagne

 

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus