• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les images de l'élection de JC Gaudin à la tête de la nouvelle Métropole Aix Marseille Provence

Le maire (Les Républicains) de Marseille Jean-Claude Gaudin ce lundi 9 novembre lors de la séance. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Le maire (Les Républicains) de Marseille Jean-Claude Gaudin ce lundi 9 novembre lors de la séance. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Le maire (Les Républicains) de Marseille Jean-Claude Gaudin a été élu avec 85,6 % des voix président de la nouvelle Métropole Aix Marseille Provence ce lundi à l'issue d'une séance d'installation houleuse. Il est élu par 119 voix sur 169 votants. Le compte 240 conseillers métropolitains.

Par @annelehars

Résultats complets :

  • Résultats du scrutin : 169 votants
  • Suffrage exprimés : 132
  • JC Gaudin : 119 voix
  • H Fabre Aubrespy : 13 voix
  • Blancs ou nuls : 37
Jean-Gaudin a 76 ans. 

Les élus ont passé outre l'opposition de certains maires, vent debout contre cette structure, qui ont tenté d'empêcher le vote sous la houlette de la maire LR d'Aix-en-Provence, Maryse Joissains.

Élu avec 85,6 % des voix, Jean-Claude Gaudin prend sa nouvelle présidence en parlant d'une "œuvre de longue haleine".... "J'en mesure les difficultés, mais aussi les opportunités" déclaré le nouveau président de la Métropole.

Retour sur cette élection par Jean-Louis Boudart, Alban Poitevin et Aline Boi :

JC Gaudin élu dans la cacophonie à la tête de la métropole Aix-Marseille
Le sénateur-maire de Marseille Jean-Claude Gaudin (Les Républicains) a été élu lundi dans la cacophonie président de la plus vaste métropole de France, Aix-Marseille-Provence, au terme d'un scrutin aussi laborieux que l'a été la gestation de cette structure.
Intervenants : Robert Dagorne - maire UDI d'Eguilles et Maryse Joissains - Maire LR d'Aix-en-Provence.

Retour sur le début de la séance :

page spéciale Métropole ce lundi

La métropole est instituée par la loi, elle doit naître le 1er janvier 2016. Contrôlée par la droite, elle regroupera 92 communes sur 3.173 km2 et 1,83 million d'habitants.

Voulue par le gouvernement, elle doit permettre à ce territoire de rattraper un certain nombre de retards, pointés récemment encore par l'INSEE : transports inefficaces et congestionnés, emploi et attractivité en berne, ou encore faible mixité sociale.

Retrouvez le déroulé de la séance de ce lundi :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus