• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : deux chercheuses primées pour leur travaux en cancérologie

Mathilde Guzzo, l'une des deux chercheuses, dans son laboratoire
Mathilde Guzzo, l'une des deux chercheuses, dans son laboratoire

Deux jeunes chercheuses installées à Marseille viennent d'être récompensées pour leurs travaux en cancérologie lors des journées organisées par la fondation ARC pour la recherche sur le cancer

Par Marc Civallero

Lors des Journées Jeunes Chercheurs organisées par la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer les 3 et 4 novembre 2015 à Paris, douze jeunes chercheurs originaires de toute la France ont été récompensés pour leurs travaux en cancérologie. Notre région était bien représentée puisque deux de ces chercheurs sont établis à Marseille.
Il s'agit de deux jeunes femmes, Anne Wanquet et Mathilde Guzzo, qui travaillent sur les processus de développement des cancers. Deux prix qui témoignent du dynamisme de la recherche locale sur le cancer.

Mathilde Guzzo (Institut de Microbiologie de la Méditerranée Aix-Marseille Université) a été primée dans la catégorie Thèse communication orale. Docteur en micro-biologie, elle utilise un modèle bactérien pour étudier les mécanismes fondamentaux qui régulent la migration cellulaire afin de mieux comprendre comment les cellules cancéreuses se propagent et donnent naissance aux métastases.

Anne Wanquet (Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille) a été primée dans la catégorie Masters. Interne en médecine, elle  réalise des recherches sur les levures afin d'explorer une piste qui pourrait contribuer à prévenir l'altération des télomères (l'extrémité des chromosomes dont le raccourcissement est lié au vieillissement cellulaire) impliqué notamment dans le développement des cancers.

Reportage Robert Papin et Patricia Seard

A Marseille, la recherche fondamentale obtient des résultats . En travaillant sur une bactérie  Mathilde Guzzo du CNRS va peut-être faire avancer la lutte contre le développement des métastases. La fondation ARC ne s'est pas trompée, elle a récompensé cette doctorante en  chimie biologique pour sa thèse  sur les mécanismes de migration cellulaire
Recherche sur le cancer : portrait d'une chercheuse





Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus