Marseille : un vieux gréement coule au large des îles du Frioul, les passagers sont sains et saufs

Hier vendredi, le Liberty III, un voilier de 16 mètres avec 21 personnes à bord a coulé à la pointe du Brigantin. Les passagers sont tous sains et saufs mais le voilier qui repose par 20 mètres de fond représente maintenant un danger pour la navigation.

© Maxppp - Archives
Il est presque 16, hier vendredi lorsque le CROSS Med reçoit un mayday en provenance du voilier "Liberty III". Ce vieux gréement de 16 mètres avec 21 personnes à bord géré par l'association Goel'en, se trouve au large des îles du Frioul, au niveau de la pointe du Brigantin. 
Le bateau a heurté un rocher ouvrant une brèche d'environ 1 mètre sur son étrave.

Colmatage impossible

Tous les plaisanciers sur zone ayant entendu le message radio convergent vers le voilier en détresse. L'ensemble des passagers sont récupérés sains et saufs, et mis en sécurité sur l'île du Frioul.
Dans le même temps, une vedette de la SNSM basée à la Pointe rouge arrive sur les lieux. Ses équipiers tentent de colmater la brèche, puis de pomper. En vain.
Le Liberty 3 coule à quelques mètres des côtes, par environ 20 mètres de fond.

Danger pour la navigation 

Le mât du voilier dépassant d'environ 1 mètre de la surface, il représente désormais un danger pour la navigation. D'autant qu'en cette période, la fréquentation autour des îles du Frioul est très importante. Outre des messages diffusés régulièrement sur le canal 16, un balisage est mis en place pour avertir les plaisanciers du danger. 

L'épave devrait être renflouée mardi matin, selon la Précture Maritime.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
méditerranée mer sorties et loisirs faits divers