Cet article date de plus de 4 ans

Nouvel incident à l'assemblée : Mélenchon , député de Marseille, "c'est saoulant on s'en va" !

Jean Luc Mélenchon, député des Bouches du Rhône a quitté l'hémicycle de l'assemblée nationale avec les élus de la France Insoumise. A l'origine , un cafouillage sur le décompte des voix d'un vote à main levé. 
Avoir Jean-Luc Mélenchon, député de Marseille, dans les rangs de l'assemblée Nationale n'est pas de tout repos pour les présidents de séance. Il a fait un nouveau coup d'éclat, avec son  groupe la France insoumise, jeudi  soir au Palais Bourbon. 

C'est saoulant. Allez on s'en va 

a-t-il lancé alors que les débats reprenaient. Jean Luc Mélenchon a donc quitté l'hémicycle avce les députés LFI. 
A l'origine de ce nouvel incident, un comptage de voix contesté sur un vote relatif au  projet de loi de moralisation de la vie politique. Le décompte à main levée par le président de séance sur un amendement du Modem a été vivement contesté dans l'hémicycle. Le président de séance Hugues Renson (République en Marche) a estimé que l'amendement était rejeté, provoquant des protestations de nombreux élus qui avaient l'impression qu'il avait été adopté.Estimant avoir « une meilleure vision depuis le perchoir », M. Renson a refusé de se déjuger. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique