L'Olympique de Marseille s’impose face à la Juventus

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Aubazach .

Pour son dernier match amical avant le début de la saison de Ligue 1, l’OM a battu la Juventus Turin 2 à 0 et remporte le Trophée Robert Louis-Dreyfus. 

Une victoire de prestige pour l’OM

L’Olympique de Marseille a remporté le Trophée Robert Louis-Dreyfus en battant la Juventus Turin 2 à 0, à l’occasion de son dernier match amical avant le début de la saison de Ligue 1.



Le match a été marqué par un jeu offensif et prometteur qui a permis à l’équipe marseillaise de venir à bout du vice-champion d’Europe. Les tranchantes attaques marseillaises dessinées par Marcelo Bielsa, même entachées d'approximation, ont fini par venir à bout du vice-champion d'Europe, sur un centre-tir de Romain Alessandrini, à la 35ème minute et une volée du meneur marocain, Abdelaziz Barrada à la 84ème minute.



Il faut dire que les footballeurs de la Juventus Turin n’étaient pas aidés. L’équipe de Massimiliano Allegri a très vite perdu ses recrues vedettes : Sami Khedira a du sortir sur blessure et  Stephan Lichtsteiner a été exclu pour une insulte à l'arbitre, Tony Chapron, juste avant la mi-temps. De son côté, Paul Pogba s'est confirmé comme étant le leader technique. Le prodige français a joué un match de son cru, avec des gestes magnifiques en conservation de balle.



Une victoire méritée

Mais Marseille a mérité sa victoire. L'activité de Florian Thauvin et Alessandrini, couplée au tonus de Michy Batshuayi en pointe, sont de belles promesses à une semaine du premier match de Ligue 1 de la saison contre Caen, le 8 août, comme l’explique Romain Alessandrini, l’attaquant de l’OM :



Cette victoire est de bon augure pour la suite, c'est bon pour la confiance. Le rouge (de Lichtsteiner) nous a facilité le match. Au début, la Juve a mis de l'impact, mais après on a su prendre le match à notre compte. Le public a répondu présent, on a hâte d'être à la semaine prochaine. Mais le plus important, c'est le championnat, il faut  gagner dès la semaine prochaine contre Caen. »



Le fameux 3-3-3-1 de l'entraîneur argentin a produit beaucoup d'occasions et enchanté le Vélodrome. Le stade était d’ailleurs rempli, plus de 64.000 spectateurs avaient fait le déplacement.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité