Le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Laurent Nuñez, devrait diriger la DGSI

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Bellifa
Laurent Nunez, préfet de police
Laurent Nunez, préfet de police © Florian Launette/ La Provence

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône devrait bientôt être nommé directeur général de la sécurité intérieure (DGSI). Une promotion pour cet énarque de 53 ans. Laurent Nuñez rejoindrait la "task" force voulue par Emmanuel Macron pour lutter contre le terrorisme.

C'est une belle promotion pour cet énarque de 53 ans. Laurent Nuñez devrait bientôt prendre la tête de la DGSI, la direction générale de la sécurité intérieure. Il avait pris ses fonctions de préfet de police des Bouches-du-Rhône en 2015. C'est l'une des premières nominations pour rejoindre la "task" force anti-terroriste voulue par Emmanuel Macron avec celle de Pierre de Bousquet de Florian, l'ex-numéro 1 de la DST, qui va diriger ce nouveau service. Laurent Nuñez devrait prendre ses fonctions le 21 juin à ce poste stratégique.

Une mission difficile à Marseille


Sous-préfet de Bayonne de 2010 à 2012, Laurent Nuñez avait ensuite rejoint la préfécture de police de Paris. Il avait pris ses fonctions à Marseille en mars 2015 avec un objectif  : faire baisser les réglements de comptes liés à la drogue.

On met à son crédit l'arrestation à Marseille le 18 avril dernier de deux hommes soupçonnés de préparer des actes terroristes.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.