Législatives 2022 : Sébastien Delogu, de chauffeur de taxi des quartiers Nord de Marseille à député des Bouches-du-Rhône

Le militant Insoumis a été élu dimanche député NUPES de la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône avec 64.68% des voix. Celui qui a grandi à la cité Consolat dans le 15ème arrondissement de Marseille a mené ses premières luttes sociales dans les quartiers nord.

Il se présentait dans l'une des circonscriptions les plus difficiles des Bouches-du-Rhône: la 7ème, qui enregistre d'ailleurs l'un des taux d'abstentions les plus hauts de France (71.11% au 2ème tour). 

C'est ici, dans les quartiers nord de Marseille, que Sébastien Delogu a grandi, et qu'il a mené ses premiers combats de militant. 

Né en 1987 d'un père chauffeur de taxi, et d'une mère vendeuse, responsable de la CGT locale et vice-présidente du conseil prud'homal d'Aix-en-Provence, Sébastien Delogu hérite autant du militantisme, que des racines arméno-italiennes. 

Il suit une formation dans la vente dans un lycée professionnel, obtient le brevet en candidat libre et commence à travailler à sa majorité comme vendeur de prêt-à-porter et agent de sécurité. Après la naissance de son premier enfant, il reprend des études.

La nuit, il est chauffeur de taxi la nuit. En 2016, il se bat alors contre l'"ubérisation" du métier de taxi. 

C'est lors de ces luttes qu'il fait la connaissance de Danielle Simonnet, oratrice de la France Insoumise. 

Après être passé un temps au parti Communiste, l'insoumis s'engage auprès de Jean-Luc Mélenchon lors des Législatives de 2017, puis lors de la campagne présidentielle de 2022. 

Adepte des coups d'éclat et du verbe haut, le nouveau député se présente comme "le chauffeur occasionnel de Jean-Luc Mélenchon". 

Il n'a jamais été mon chauffeur, il a toujours été mon ami et mon camarade. Il a donné dans la lutte

Jean-Luc Mélenchon

Le militant marseillais a notamment pointé le délabrement des écoles marseillaises en organisant une opération de rénovation de l'établissement de sa fille à coups de pots de peinture. Il a également dénoncé la pollution générée par les bateaux de croisière sur la santé des habitants des quartiers nord de Marseille. 

Aujourd'hui le jeune député peut se vanter d'avoir battu au 1er tour des Législatives le député sortant de la majorité présidentielle Saïd Ahamada, et d'avoir battu de plus de 30 points le candidat Rassemblement Arezki Selloum au second tour.

Sébastien Delogu devient l'un des 5 députés provençaux de la Nupes qui siègeront pour la première fois à l'Assemblée Nationale, le 28 juin prochain.