Réunion importante mardi en préfecture

Il s'agit d'une réunion d'étape pour  la compagnie maritime en difficulté, la SNCM. La direction doit présenter les grandes lignes de son projet d'entreprise à la préfecture de Marseille.

Cette réunion s'inscrit dans le processus ayant permis de sortir de la récente grève de
17 jours. Elle se tiendra autour du médiateur Gilles Bélier. La réunion devrait aborder les quatre grands axes définis dans l'accord de sortie de crise de juillet: la définition d'"un plan industriel d'affaires de restructuration", un "travail visant à clarifier les enjeux et le traitement des contentieux européens", un "travail sur la recherche de repreneurs", et un autre sur "les mesures sociales d'accompagnement".

Pour les syndicats, l'option du redressement judiciaire, qui a la faveur de l'actionnaire majoritaire (Transdev) et de l'Etat, n'est  "pas concevable, pas acceptable". Pour l'Etat et Transdev ce serait pourtant  la seule solution pour s'affranchir des condamnations de Bruxelles.
La Commission européenne demande à la compagnie de rembourser plusieurs centaines de millions d'euros d'aides jugées indûment perçues ; une position contestée par les syndicats, qui jugent que la SNCM n'est pas défendue correctement à Bruxelles.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter