Cet article date de plus de 4 ans

La rue Masséna transformée en décharge à ciel ouvert à Marseille

Les riverains sont excédés. Depuis deux ans, la rue masséna dans le 3eme arrondissement s'est transformée en dépotoir. Matelas, pneux, gravats, jonchent la chaussée. Ils ont alerté les autorités. Sans succès. La solution, les déchetteries gratuites, il y en a 6 à Marseille   
La rue Masséna, située dans le 3ème arrondissement de Marseille, est devenue une rue des plus sordides. Des individus, sans gêne, se permettent de déposer leurs encombrants. Ils se débarrassent de toutes sortes de déchets : matelas, gravats, mobilier et vieux pneux. Sous les yeux des riverains qui n'en peuvent plus. Le phénomène a commencé il y a deux ans, et il n'est pas rare, en plus des particuliers, de voir des professionnels, artisans et entrepreneurs, se débarrasser de leurs  déchets en déchargeant dans cette rue le contenu de leur camionettes.

La rue est un dépotoir à ciel ouvert


Le comité d'intérêt de quartier a alerté la mairie d'arrondissement ainsi que la mairie de Marseille.  Des camions sont déjà venus évacuer les déchets mais subsiste le problème des pneux. En effet, ces derniers, en raison de leur dangerosité doivent faire l'objet d'un recyclage spécial. Mais là, les élus se rejettent la balle.

" c'est à la Métropole ou à la Préfecture de s'en occuper" 

Au delà deu spectacle désolant, et des nuisances pour l'environnement, cette décharge sauvage en pleine ville pose des problèmes de sécurité en empêchant l'accès à certains bâtiments, les écoles notamment.
Reportage: Jérémie Hessas et Roger Gasc
Intervenants: Françoise Lassales et Robert Aknin, comité d'intérêt de quartier 

durée de la vidéo: 01 min 36
Décharge à ciel ouvert à Marseille ©France3 Provence-Alpes



La solution : cliquer ci- dessous 

Il existe 6 déchetteries gratuites à Marseille

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société déchets ménagers