Samia Ghali sanctionne son élue qui avait refusé un mariage homosexuel

La maire des 15e et 16e arrondissements de Marseille a retiré la délégation de son adjointe à la famille, qui avait refusé d'unir deux femmes en août dernier et signé un faux. Claude et Hélène qui croyaient être mariées envisagent une procédure judiciaire. 

Claude et Hélène vivent en couple depuis une dizaine d'années.
Claude et Hélène vivent en couple depuis une dizaine d'années. © France 3 Provence-Alpes
L'affaire remonte au 9 septembre dernier. La directrice des services administratifs de la ville de Marseille alerte le procureur de la République sur une affaire de mariage entaché d'irrégularités.  Il concerne deux femmes homosexuelles, en couple depuis une dizaine d'années, Claude et Hélène. Le parquet ouvre une enquête préliminaire le 24 septembre. 
Il apparaît que Sabrina Hout, l'adjointe au maire du 15e et 16 e arrondissements, déléguée à la famille, a refusé discrètement de marier les deux femmes le 16 août dernier, et s'est faite remplacer par un conseiller municipal, lequel n'a pas les pouvoirs d'unir les citoyens. A l'issue de la séance, l'adjointe à la famille a tout de même signé les documents, établissant ainsi un faux.  L'enquête fait apparaître que l'élue a agi sous la pression de sa famille, de religion musulmane, dont les convictions n'étaient pas compatibles avec le mariage homosexuel.
La maire de secteur, Samia Ghali, embarrassée par cette affaire, n'a pris sa décision que le 20 octobre dernier, de retirer sa délégation à son élue.
Le parquet pour sa part, n'envisagerait qu'un simple rappel à la loi. Mais les deux "non mariées" n'entendent pas en rester là. La nullité de leur mariage a compliqué leur vie administrative. Et elles ne minimisent pas l'affaire, estimant qu'il s'agit "de faits graves". Elles envisagent d'engager une procédure judiciaire, en citant directement l'ancienne adjointe à la famille devant le tribunal correctionnel.

durée de la vidéo: 01 min 38
Reportage de Jean-François Giorgetti et Frédéric Renard



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter