Suicide d'un détenu des Baumettes à Marseille

Publié le Mis à jour le

Un détenu de 33 ans s'est pendu mercredi en fin de matinée dans sa cellule du quartier
d'isolement de la maison d'arrêt des Baumettes. 

L'homme, qui purgeait une peine correctionnelle jusqu'en 2016, avait été placé à l'isolement à sa demande depuis une semaine, selon l'AFP. Le détenu a été retrouvé pendu avec ses draps. Selon M. Barriviera, responsable syndical, ce drame témoigne de "l'importance des effectifs de surveillants dans ces quartiers sensibles" des maisons d'arrêt. Le syndicaliste souligne que depuis "de nombreux mois, les personnels des Baumettes manifestent pour un renfort d'effectif". Sur Marseille il manquerait, selon lui, 65 fonctionnaires selon les critères de l'administration pénitentiaire.