Des supporters de l’OM contre-attaquent

Les Yankee, un groupe de supporters de Marseille, ont porté plainte contre la Ligue professionnelle de football qui a décidé de fermer leur tribune pour deux matchs. 

© BORIS HORVAT

Plainte de supporteurs de Marseille contre un huis clos partiel

Le groupe de supporteurs de Marseille, les Yankee, ont lancé une action en justice contre la décision de la Ligue professionnelle de football (LFP) de fermer leur tribune pour deux matches. Une sanction remontant au mois de juillet.

Nous irons seuls devant les tribunaux et utiliserons tous les recours possibles pour faire annuler cette décision  injuste, ciblée et totalement illégale » 


expliquent les supporters dans le communiqué des Yankee.

Lors de la dernière journée de Ligue 1 au mois de juillet dernier, le match de l'OM face à Bastia, gagné 3-0 avait été interrompu une dizaine de minutes après des lancers de projectiles du public dans la surface de réparation bastiaise.

Le bas du virage nord du stade Vélodrome pour le match OM-Caen, ce samedi et OM-Troyes le 23 août sera donc fermé. 

Les Yankees justifient leur décision tardive d'aller en justice par le fait que :

"l'OM n'ose faire appel de peur de voir la sanction aggravée. "



Le groupe a également annoncé avoir acheté 2.000 billets dans d'autres tribunes pour le premier match de la saison contre Caen, afin de les redistribuer à quelques uns des 4.000 membres revendiqués de l'association.

Les Yankees avaient déjà agi en justice contre la LFP après le match OM-Auxerre du 24 janvier 2007, joué en huis clos total au Vélodrome. Ils avaient obtenu deux
ans plus tard d'être indemnisées par la LFP, comme d'autres associations de supporteurs de l'OM.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football om sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter