Vaucluse et les Bouches-du-Rhône : des rafales de vent inédites et des dégâts

Une personne pratique la planche à voile ce dimanche après-midi à Marseille, tandis que le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône sont placés en alerte orange vent violent. / © Boris HORVAT / AFP
Une personne pratique la planche à voile ce dimanche après-midi à Marseille, tandis que le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône sont placés en alerte orange vent violent. / © Boris HORVAT / AFP

Des records de vent ont été battus dimanche dans le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône, notamment à Salon-de-Provence et sur le massif du Luberon. On déplore de nombreuses chutes d’arbres sans gravité et plusieurs départs de feu. 
 

Par P.S. avec AFP

Les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse avaient été placés en vigilance orange vent violent ce dimanche, jusqu'en fin d'après-midi, avec des rafales de mistral allant jusqu'à 150 km/h dans le Luberon selon Météo-France.

Ces valeurs sont "inédites pour ces stations en mai", a précisé Météo-France.

A 14h00, Météo-France observait aussi des rafales jusqu'à 130 km/h en pointe sur Marignane, 140 km/h sur Salon-de-Provence ou 115 km/h à Avignon, et prévoyait que la situation perdure jusqu'en milieu d'après-midi. Les records dataient de 1981.
 

"Une descente d’air très froid arrive de Scandinavie, a envahi toute la région et a  provoqué une dépression entre la Corse et le Golfe de Gênes. Cela crée un effet aspirateur et le vent s’accélère sur la vallée du Rhône et jusque sur les régions méditerranéennes", explique Roland Sautel, prévisionniste de Météo France à France 3 Provence-Alpes.

"Les températures ont fortement baissé, les maximales sont de l’ordre de 12° -13° sur la région, c’est très froid pour un mois de mai. Elles remonteront dans la journée de lundi", poursuit-il.

A Marseille, les rues étaient jonchées dans certains endroits de détritus emportés depuis des poubelles renversées, et quelques motos et scooters gisaient sur les trottoirs, abattus par le vent. Un arbre s’est brisé en deux sur la Canebière à Marseille ce dimanche matin, provoquant une interruption momentanée du trafic du tramway.

Des rafales de vent ont aussi fait céder des arbres dans le 13e arrondissement de Marseille et à la Pointe-Rouge. Ils ont écrasé des véhicules qui se trouvaient en-dessous mais aucune victime n’est à déplorer.

  

A Marignane les départs de l’aéroport du Terminal 2 ont été déplacés vers le Terminal 1.

Départs de feu

Ces fortes rafales ont également compliqué dimanche le travail des pompiers: "Les pompiers13 ont déjà reçu autant d'appels aux numéros d'urgence 112 et 18 qu'en une période de 24 heures", ont tweeté les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône dimanche vers 12H00. 

Sur la côte bleue, à l'ouest de Marseille, ils ont par exemple maîtrisé un feu de végétaux et de véhicule qui s'était déclaré à Gignac, à proximité de plusieurs cabanons. Un feu de broussailles à Rognac a lui aussi été maîtrisé.  

A 17 heures, les pompiers de Bouches-du-Rhône avaient reçu 2166 appels –bien plus que ce qu’ils n’en reçoivent habituellement. Ces appels ont donné lieu à 525 interventions dont 37 liées au vent violent.

La préfecture des Bouches-du-Rhône a aussi déclenché dimanche matin une procédure d'information-recommandation à la pollution aux particules fines, en raison du fort mistral. "Ces conditions, associées à des sols secs, sont favorables à la remise en suspension dans l'air de particules fines", explique la préfecture dans un communiqué. 
Dans le Vaucluse, où des rafales ont atteont jusqu’à 150km/heures sur les hauteurs, les pompiers ont dénombré 180 interventions liées au vent –chutes d’arbre, de tuiles, de cheminée, mais aucun blessé. Ces interventions ont principalement eu lei autour d’Avignon, de Cavaillon, Carpentras et l’Isle-sur-la-Sorgue.

A Lauris, une maison a été évacuée après que sa toiture a été perforée par plusieurs chutes de pins, endommageant des chambres et une salle de bain.

Le froid ressenti est polaire sur le Mont Ventoux ce dimanche, on y a observé -24°C de température ressentie.

Une touriste emportée par les vagues en Corse

En Corse, une touriste allemande est morte emportée par les vagues, à Porto.

Dans le Var, en vigilance jaune, le CrossMed et les pompiers sont intervenus près du port de Saint-Tropez pour porter assistance aux passagers de deux yachts échoués sur les rochers. Les pompiers ont évacué 12 personnes saines et sauves, selon un communiqué du CrossMed.

Un incendie mobilise aussi une centaine de pompiers dans le massif du Mont-Faron, à Toulon.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, en vigilance jaune, près de 2.000 foyers étaient privés d'électricité, dans le pays de Lurs, depuis 06H00.

Les vents doivent baisser en fin d'après-midi, précise  Météo-rance dans un bulletin publié à 14H00.

 

Sur le même sujet

Les + Lus