La Provence échappe à la canicule: pourquoi?

Les températures ont beau être plus élevées en Provence par rapport au reste de la France, pas d'alerte canicule pour autant. Cela ne tient pas au fait que les provencaux sont plus habitués, quoique... la météo pourrait expliquer ce phénomène...

© Pixabay
Le var, le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône et la Corse sont les quatres départements épargnés par les alertes canicule. Ce qui peut paraître paradoxal puisque ce sont habituellement les départements les plus chauds tout au long de l'année. Et le mercure ne semble pas indiquer des températures plus basses que dans le reste de la France. Au contraire, alors pourquoi ne sommes-nous pas en alerte nous aussi?

Plusieurs hypothèses sont évoquées par les provençaux eux-mêmes, comme par exemple Samia avignonaise exilée à Paris et un peu taquine qui nous explique" ici (dans le sud) on est tellement habitués à la chaleur que notre seuil de tolérance est plus grand" en gros nous sommes plus résistants par nature. Avant d'ajouter: " il y a une parisienne qui m'a dit tout à l'heure choquée et en sueur: il fait 35 degrés.  J'ai attendu la suite mais il n'y en avait pas... " elle éclate de rire, avant de conclure:" Petite joueuse!"

D'autres plus anciens comme Thérèse et Joseph de Sainte Marguerite, "ici le soleil nous savons l'éviter et nous protéger de la chaleur. Nous laissons les volets croisés toute la journée et nous les ouvrons à la Fraîche, nous créons des courant d'air dans la maison et on ne sort pas entre 11h et 17h. "

Marc, à l'accent marseillais bien prononcé, a une technique bien particulière : "je ne marche que sur les trottoirs à l'ombre, en provence on le sait, et si vous voyez quelqu'un marcher au soleil, c'est un "estranger", nous confie t-il en riant.

Du côté des météorologues, il y a une autre explication, plus sérieuse bien sûr: " L'air marin apporte une certaine fraîcheur que le reste de la France n'a pas" .
Autre explication, l'urbanisation crée un phénomène de captation de la chaleur sur les murs et le bitume qui est restitué la nuit ce qui ne permet pas de profiter des températures nocturnes plus faibles pour se rafraîchir.

Alexis, lui n'en démord pas: "Il faut aller à la plage et puis c'est tout! On a la chance de pouvoir y aller entre midi et deux et en sortant du boulot, alors pourquoi s'en priver, ma foi! "

Sur les terrasses des bars marseillais, on l'a compris pour mieux supporter la chaleur il faut s'hydrater bien-sûr, avec de l'eau et de l'eau uniquement, pas celle du petit jaune de l'apéro!!!


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canicule météo provence