500 radars et plus de 10 000 leurres vont être installés en France d'ici à 2018

Les chiffres des accidents sur la route sont mauvais. En réponse, le Premier ministre réunit un Comité interministériel et annonce des mesures comme le contrôle technique obligatoire lors de la revente d'un deux roues motorisé 500 "vrais" radars et plus de 10.000 leurres installés d'ici 3 ans.

Cinq cents nouveaux "vrais" radars et plus de 10.000 leurres, les premiers en France, vont être installés sur les routes françaises dans les trois ans qui viennent.
Cinq cents nouveaux "vrais" radars et plus de 10.000 leurres, les premiers en France, vont être installés sur les routes françaises dans les trois ans qui viennent. © Maxppp
Cinq cents nouveaux "vrais" radars et plus de 10.000 leurres, les premiers en France, vont être installés sur les routes françaises dans les trois ans qui viennent, a annoncé vendredi le gouvernement.

L'objectif du comité interministériel de sécurité routière (CISR) réuni ce vendredi à Matignon est de multiplier par quatre les "zones radars" qui existent en France, que ces radars soient des vrais ou des leurres, afin d'enrayer la hausse de la mortalité.


Contrôle technique obligatoire lors de la revente d'un deux roues motorisé

Un contrôle technique obligatoire va être instauré pour les deux roues motorisés quand ils sont revendus et le port de gants homologués va être obligatoire pour tous les conducteurs de deux roues motorisés.

Une "progressivité" dans l'utilisation des motos les plus puissantes va aussi être mise en place avec la nécessité de passer sept heures en moto-école avant de pouvoir piloter une moto de plus de 56 chevaux, a annoncé le gouvernement. Il y aura par ailleurs une expérimentation de drones pour détecter les "conduites à risques".

Dernière mesure annoncée, l'expérimentation de drones pour détecter les "conduites à risques" .

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité radars mobiles radars pédagogiques
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter