Une rave party illégale réunit 400 personnes à Saint-Paul-Lez-Durance

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pauline Guigou

Samedi soir les gendarmes sont intervenus pour évacuer pas moins de 400 personnes, réunies lors d'une rave party non autorisée, sur un terrain communal de Saint-Paul-Lez-Durance, dans les Bouches-du-Rhône. Ils ont dressé plus de 180 procès-verbaux.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

L'intervention a eu lieu vers 23h30 samedi. Sur un terrain communal de Saint-Paul-Les-Durance (13), 400 personnes se sont réunies, pour une free party non autorisée.

Le terrain se situe à l'intersection des routes départementales 61 et 11. Pour y accéder, il faut emprunter une piste DFCI, une voie de défense des forêts contre l'incendie réservée aux véhicules de secours.

C'est notamment pour cette raison que les brigades de gendarmeries d'Aix-en-Provence sont intervenus. 152 PV pour circulation interdite ont été dressés. 

Epaulés d'une équipe cynophile, les gendarmes ont également verbalisé 28 personnes pour consommation de drogue, quatre pour conduite sous alcoolémie et deux pour conduite sous stupéfiant.

Le matériel de mixage a aussi été saisi par les forces de l'ordre. 

Ce n'est pas la première fois que ce terrain est occupé par les fêtards du coin. Le maire de Saint-Paul-Lez-Durance, Romain Buchaut, le prend avec philosophie : "ça arrive au moins une fois par an", explique-t-il. 

Il raconte que dimanche matin, "sur la crête, un camion frigorifique était coincé, avec cinq personnes. Je suis allé les aidé à sortir de là". 

Il ne portera pas plainte, sauf si "le lieu était dégradé" : "ce sont juste des jeunes qui veulent faire la fête, l'important c'est le respect du massif", explique le maire.