• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Enquêtes de région

Un mercredi par mois, après le Soir 3
Logo de l'émission Enquêtes de région

“La vie après l'accident, “ et "Côte d'Azur : "Le french pied-à-terre””

"La vie après l'accident..." et "Côte d'Azur : Le "french pied-à-terre"" , 2 reportages à voir dans "Enquêtes de Région" , Mercredi 30 Mai après le Soir 3 / © France 3 Côte d'Azur
"La vie après l'accident..." et "Côte d'Azur : Le "french pied-à-terre"" , 2 reportages à voir dans "Enquêtes de Région" , Mercredi 30 Mai après le Soir 3 / © France 3 Côte d'Azur

Ce mois-ci, le magazine vous propose 2 reportages "La vie après l'accident..." et "Côte d'Azur : Le "french pied-à-terre""
Diffusion mercredi 30 mai après le Soir 3

Par Florence Brun

Revoir l'émission

"La vie après l'accident..."

Un reportage de Nathalie Ramirez - Virginie Danger - Lise Rajot - Frédéric Rogliano - Christian Herregods - Philippe Hervé.

Chaque année en France, plus de 3500 personnes sont tuées sur les routes. Chaque année, on compte aussi près de 4000 blessés graves, dont certains garderont à vie des séquelles. Des survivants qui se battent durant des mois, parfois des années, pour tenter de retrouver l’usage de leur corps... Amandine, Thomas et Gilbert font partie de ces victimes. Leur vie a basculé un jour sur une route. Nous les avons suivis au centre de rééducation Renée Sabran à Hyères. Entre espoir, doutes et ténacité, récit d’un combat quotidien pour se reconstruire.

C’est sur une départementale près de Roquebrune-sur-Argens, que la vie d’Amandine, 27 ans, a basculé un soir d’été. Elle conduit sa moto lorsqu’une voiture la percute. Neuf mois plus tard, la jeune femme est toujours hospitalisée à Renée Sabran. Neuf mois à attendre, à espérer… et à souffrir. Elle a déjà subi une vingtaine d’opérations, mais est encore très loin d’en avoir fini. Mannequin avant l’accident, Amandine s’est donné trois ans pour se reconstruire.

Pour Thomas, l’accident remonte à six ans déjà, sa moelle épinière a été touchée, il est désormais paraplégique. Mais le jeune homme de 27 ans continue de se battre, espère toujours remarcher. Trois fois par semaine,  il vient ici, à Renée Sabran, où son rêve prend forme. Grâce à un exosquelette, il peut enfin se mettre debout et faire ses premiers pas...

Pour Gilbert, l’hospitalisation touche à sa fin. Sept mois après avoir été diagnostiqué tétraplégique, le voilà debout. Ce sexagénaire a récupéré l’essentiel de sa motricité. Seules ses mains échappent encore parfois à son contrôle et même les gestes les plus simples s’avèrent difficiles. Mais il peut enfin rentrer chez lui…

Enquêtes de région - La vie après l'accident

Côte d'Azur : Le "french pied-à-terre"

Un reportage de Coralie Becq - Denise Delahaye - Guy Perrette - Guy Le Corze - Alexandre Taba.

Entre mer et montagne, la Côte d’Azur offre un panel de paysages et d’activités ludiques. Le département des Alpes maritimes est le premier en nombre de résidences secondaires. Cette place au soleil est convoitée par les Français mais aussi par une clientèle étrangère. Près d’un tiers des maisons secondaires appartient à des étrangers. En fonction des époques, différentes populations sont venues investir dans un pied à terre sur la French riviera. Des Russes, aux populations du Moyen Orient en passant par les Scandinaves, chaque nationalité a ses particularités en terme de budget et de type de bien. Certains font le choix de vivre en adoptant le style et le mode de vie français dans l’arrière-pays. D’autre choisissent le littoral, parfois dans le luxe et l’anonymat.

Installés sur la côte une partie de l’année, ils consomment et participent au développement de l’emploi (activités portuaires, services, artisanat…). Le marché lié à ces populations pèse dans l’économie de la Côte d’Azur.

Enquêtes de région - Côte d'Azur : Le "french pied-à-terre"

 

Les évacués de la rue d'Aubagne