provence
alpes
côte d'azur
Choisir une région

La France en vrai

Le lundi en 2e partie de soirée / Le vendredi à 9h15 / Et un mercredi par mois après Enquêtes de Région
Logo de l'émission La France en vrai

REPLAY - “Cogolin, ville à prendre” : le réalisateur Pascal Lorent poursuit sa chronique d’une ville dirigée par l’extrême droite

Le maire de Cogolin, Marc-Etienne Lansade, est au coeur du documentaire de Pascal Lorent, "Cogolin, ville à prendre", diffusé lundi 5 octobre 2020 à 23h sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur. / © 13 Productions
Le maire de Cogolin, Marc-Etienne Lansade, est au coeur du documentaire de Pascal Lorent, "Cogolin, ville à prendre", diffusé lundi 5 octobre 2020 à 23h sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur. / © 13 Productions

Depuis six ans, le réalisateur, habitant de Cogolin, suit le mandat de son maire, Marc-Etienne Lansade, élu en 2014 sous l’étiquette Front National, puis réélu en juin dernier. Après "Cogolin, ville à vendre" diffusé en 2018, voici la suite : "Cogolin, ville à prendre" à (re)voir ici.

Par Florence Brun

Revoir l'émission

"Cogolin, ville à prendre" raconte la vie politique d’une petite ville du Var de 13 000 habitants.

L’auteur y habite depuis plus de 10 ans. Lorsque Marc-Etienne Lansade et sa liste Front National remportent le scrutin en 2014, Pascal Lorent décide, caméra au poing, de suivre toute la mandature de ce parachuté parisien, marchand de biens.

Son premier film, "Cogolin, ville à vendre", racontait les premières années du mandat et montrait comment la résistance s’était organisée, face à ce maire et à sa frénésie immobilière.
Depuis 2014, la commune de Cogolin est dirigée par Marc-Etienne Lansade / © 13 Productions
Depuis 2014, la commune de Cogolin est dirigée par Marc-Etienne Lansade / © 13 Productions

Ce deuxième film poursuit l’histoire jusqu’au second tour des élections municipales de juin dernier,* en pleine crise sanitaire. 

De conseils municipaux en réunions de quartier, de tractations de campagne en coups de théâtre, sur fond de projets immobiliers, Pascal Lorent livre une chronique au long cours de la vie politique locale.
 

La victoire de Marc-Etienne Lansade a principalement été construite sur la division des droites traditionnelles dont il a pris la place, habilement. De la même façon qu’en 2014. 


Pascal Lorent, réalisateur

 
Si Cogolin est l’une des dix villes remportées par l’extrême droite, "Ville à prendre" renvoie une certaine image du fonctionnement de la politique aujourd’hui en France.

Un tournage de six ans, un document rare et inédit.

* Marc-Etienne Lansade a quitté le Front National en 2017 mais a été réélu en 2020 sous une étiquette d’extrême droite.
 
Cogolin, commune varoise de 13 000 habitants. / © 13 Productions
Cogolin, commune varoise de 13 000 habitants. / © 13 Productions

"Cogolin, ville à prendre"
Un documentaire de 52’ réalisé par Pascal Lorent.
Une coproduction France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur / Citizen Films /13 Productions.

Diffusion sur France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur lundi 5 octobre 2020 à 23h.
 

A lire aussi