La fusion des académies de Nice et d'Aix-Marseille rejetée par le ministre de l'éducation nationale

Le ministre Jean-Michel Blanquer a annoncé ce jeudi 31 janvier que les académies de Nice et d'Aix - Marseille conserveront leur rectorat distinct. Les recteurs sont donc aussi maintenus.

26 janvier 2018 - Visite du Ministre de l'éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer au Rectorat de l'académie de Nice.
26 janvier 2018 - Visite du Ministre de l'éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer au Rectorat de l'académie de Nice. © Maxppp
En plein mois de juillet dernier la fusion des académies de Nice et de Aix - Marseille faisait parler d'elle. Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal,  ministre de l’Enseignement supérieur avaient annoncé qu'en 2020 il y aurait une académie par région.

Ce jeudi 31 janvier, le même ministre vient d'annoncer que le sujet n'était plus dans les projets.

"Nous allons maintenir toutes les académies de France et tous les recteurs", a t-il déclaré devant la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale à Paris.
 

Jean-Michel Blanquer explique qu’il a pris finalement cette  décision après avoir "écouté les acteurs et être allé sur le terrain". "Chaque fois que ce  sera pertinent, les services au sein des rectorats pourront avoir une échelle régionale", précise le ministre qui attend "un travail plus poussé" entre les rectorats. Il annonce aussi la création de postes de vice-chancelier. 

La fusion evisagée faisait suite à la publication du rapport Weil en mars 2018.
  Pour Jean-Michel Blanquer avait déclaré il y a quelques jours à Poitiers : "La question du rectorat région n'est pas un sujet principal. Il faudra agir sur tous échelons : régional, départemental et intra-départemental." 

► La déclaration ce jour d'Emmanuel Ethis recteur de l'académie de Nice suite à l'annonce du ministre :

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter