Cet article date de plus de 3 ans

Gap : 6 mois de prison ferme et 5 ans d'interdiction de territoire pour deux passeurs

Le tribunal correctionnel de Gap a condamné hier, deux hommes à 6 mois de prison ferme et 5 d'interdiction du territoire français pour avoir tenté de faire passer la frontière à des personnes en situation irrégulière.
Les passeurs ont été interpellés par la police aux frontières.
Les passeurs ont été interpellés par la police aux frontières. © Jean Christophe VERHAEGEN / AFP
Arrêtés lundi soir par la police aux frontières à Montgenêvre (Hautes-Alpes), les deux hommes transportaient chacun dans leur véhicule des personnes en situation irrégulière. L'un des deux conducteurs a tenté de s'enfuir. Ils ont été jugés hier soir à Gap en comparution immédiate. Le tribunal correctionnel a suivi les réquisitions du Parquet. 

Résidents en Espagne

Les deux hommes, d'origine marocaine et résidents en Espagne, risquaient les peines maximales de 5 ans d'emprisonnement, 30 000 euros d'amende, la confiscation des véhicules et l'interdiction définitive du territoire français. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration réfugiés europe politique justice