Briançon : une fusillade fait un blessé grave dans le quartier des Toulouzannes

Les deux auteurs des coups de feu qui ont eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi sont activement recherchés par les forces de l'ordre. Une enquête pour tentative d’assassinat est ouverte.

La fusillade a eu lieu dans le quartier en contre-bas de Toulouzannes
La fusillade a eu lieu dans le quartier en contre-bas de Toulouzannes © Google Street Views

Scène de violences à la veille de Noël. Une arme de guerre, de type Kalachnikov, a été utilisée dans une fusillade au sein du quartier Toulouzannes à Briançon (Hautes-Alpes) dans la nuit du mercredi 23 au jeudi 24 décembre. 

"On est monté d'un cran dans la violence avec pour la première fois l'utilisation d'une arme de guerre à Briançon", rapporte le procureur de Gap Florent Crouhy.

Un homme a été blessé gravement à la jambe, dans ce qui s'apparente à un "règlement de compte sur fond de trafic de drogue", d'après les premiers éléments du parquet de Gap transmis à France 3 par le procureur Florent Crouhy. L'auteur des coups de feu était accompagné d'une autre personne. La fusillade a été rapidement révélée par le maire de la ville Arnaud Murgia sur les réseaux sociaux.

Une fusillade a eu lieu cette nuit à proximité des Toulousannes, avec pour résultat un homme gravement blessé par...

Publiée par Arnaud Murgia sur Jeudi 24 décembre 2020

Une victime bien connue des services de police

Depuis les faits, la présence policière a été renforcée dans le quartier. D'après les premiers éléments de l'enquête, confirmés par le procureur de Gap, la victime, née en 1996, serait "extrêmement connue de la justice et des services de police pour diverses infractions comme des menaces de mort mais surtout du trafic de drogue".

Les deux auteurs de la fusillade sont, eux, encore activement recherchés par les forces de l'ordre. Une opération de police associant la gendarmerie et les militaires de l’opération Sentinelle a été déployée toute la nuit et est actuellement toujours en cours.

Un quartier connu pour son trafic de drogues

Le quartier où a eu lieu la fusillade est connu pour son trafic de drogue. Dans cette cité HLM de Briançon, de nombreuses interventions de police ont lieu notamment pour lutter contre le trafic de stupéfiants depuis juillet.

"Nous savons que depuis des années, du trafic de drogue se fait dans le quartier. Nous avons intensifié récemment les contrôles pour apaiser le quartier", raconte à France 3 un proche de la nouvelle municipalité. Une enquête pour tentative d’assassinat a été ouverte et confiée au commissariat de Briançon et à la police judiciaire de Marseille.

"Nous avons mis en place un plan prioritaire judiciaire dans ce quartier. Nous y avons fait depuis juillet des saisies, des personnes ont été écrouées. Nous avons déstabilisé le marché", rapporte le procureur de Gap.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société police sécurité drogue faits divers