Coronavirus : hausse brutale des cas en France, cinq cas confirmés dans les Hautes-Alpes, 31 en Paca

Cas confirmés de coronavirus au 6 mars 2020 en Provence-Alpes-Côte d'Azur. / © Google Maps
Cas confirmés de coronavirus au 6 mars 2020 en Provence-Alpes-Côte d'Azur. / © Google Maps

Cinq cas ont été détectés positifs au coronavirus dans les Hautes-Alpes, portant à 31 le nombre de cas confirmés en Paca, a annoncé vendredi soir la préfecture. Alors que la propagation du virus s'accélère en France, le gouvernement réunit ministres et secrétaires d'Etat au ministère de la Santé.

Par Sidonie Canetto et Jean Poustis

Deux nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés vendredi dans les Hautes-Alpes, a annoncé la préfecture de la région Paca, portant à cinq, le nombre de personnes testées positives au Covis-19, dans le département.

La veille, un homme d'une cinquantaine d'années, son épouse et une autre femme, qui revenaient d'un rassemblement évangélique à Mulhouse, avaient déjà été testés positifs au coronavirus Covid-19.

Ces patients ont été pris en charge au centre hospitalier de Briançon. Leur état est stable selon l'ARS.

 

Le maire de Briançon confiné chez lui

Gérard Fromm, maire de Briançon est également confiné chez lui après avoir été en contact avec une de ces trois personnes mardi soir. "Mon confinement va durer 14 jours, je dois surveiller ma température deux fois par jour et être attentif au moindre symptôme grippal". 

Un comble pour le maire actuel de la ville qui se présente à sa propre succession et doit du coup interrompre sa campagne. "Je vais réfléchir, mais il est très probable que je fasse une procuration pour le premier tour, si je dois rester confiné chez moi", ajoute Gérard Fromm.

31 cas positifs au coronavirus Covid-19 en Paca

Depuis le vendredi 28 février, 31 personnes ont été testées positives au coronavirus COVID-19 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, 17 dans les Alpes-Maritimes, sept dans les Bouches-du-Rhône, une dans le Vaucluse, cinq dans les Hautes-Alpes et une dans le Var. 

Ces personnes sont aujourd'hui hospitalisées dans les établissements de santé de première ligne de Nice, Toulon-La Seyne, Marseille, ainsi qu'au centre hospitalier de Gap, Briançon et d'Avignon. 

A Marseille, une classe de CM1 a été fermée à Marseille, pour la première fois en région Paca.

Le Premier ministre Edouard Philippe devait réunir six ministres et secrétaires d'Etat au ministère de la Santé, vendredi soir, après la hausse brutale des cas de contamination en France qui frôlent désormais les 600.

Le dernier recensement des autorités, vendredi en début d'après-midi, a fait état de 577 personnes contaminées, soit 154 de plus en moins de 24 heures, et de deux nouveaux décès, portant à neuf le nombre de morts depuis fin janvier.

Toutes les régions françaises de métropole sont désormais touchées par le nouveau coronavirus après que la Corse, restée jusqu'alors à l'écart, a rapporté trois premiers cas: ces trois personnes avaient participé au rassemblement évangélique à Mulhouse.

Rappel des recommandations

Les personnes qui reviennent de Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, d'Iran, des régions de Lombardie, Vénétie, Emilie-Romagne et Piemont en Italie ou d’une zone de circulation active du virus et qui présentent des signes (fièvre, toux et fatigue) doivent contacter le Samu Centre 15 pour une évaluation de leur situation.
 
Pour rappel, des gestes simples et efficaces permettent de réduire la transmission des infec­tions (tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, porter un masque si vous êtes malade, se laver régulièrement les mains, éviter les poignées de main et de s'embrasser).
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus