Incendie dans un restaurant à Briançon : l'origine criminelle fait "peu de doute" selon les enquêteurs

Publié le Mis à jour le

Dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 mai, un incendie s'est déclaré au restaurant "Le plan B" à Briançon. Ce sont les résidents de l'hôtel "Le Vauban", situé juste au-dessus, qui ont donné l'alerte. Les escaliers étant devenus inaccessibles, 21 personnes ont dû être évacuées par les balcons.

L'opération a causé plus de peur que de mal, dans la nuit du 16 au 17 mai à Briançon. Vers 1h10, un incendie s'est déclaré dans le restaurant "Le plan B", qui se trouve en dessous d'un hôtel qui comptait 19 clients et deux employés.

Le fort dégagement de fumée provoqué par l'incendie a empêché l'évacuation de ces personnes par les escaliers. Elles ont dû attendre sur les balcons d'être secourues. Deux personnes ont été évacuées au centre hospitalier des Escartons de Briançon, après avoir été incommodées par les fumées.

Les 14 familles qui occupaient l'hôtel ont été hébergé en urgence au centre d'oxygénation, a indiqué le maire Arnaud Murgia sur sa page Facebook.

Une enquête ouverte

Les policiers sur place ont découvert que la porte vitrée du restaurant avait été brisée et que le feu était parti du milieu de l'établissement, dans la salle de restaurant.

Pour les enquêteurs, l'origine criminelle du sinistre fait "peu de doute".

Ce mardi matin, le parquet de Gap annonce avoir ouvert une enquête pour destruction et dégradation volontaire par incendie, un délit puni de 10 ans d’emprisonnement. L’enquête a été confiée à la brigade de sûreté urbaine du commissariat de police de Briançon.