• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

SNCF : le train de nuit Paris-Briançon trop long pour s'arrêter en gare de Chorges

© Fabrice HEBRARD/PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP
© Fabrice HEBRARD/PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP

Le train de nuit Paris-Briançon ne pourra plus s'arrêter en garde  de Chroges en période de vacances scolaires. Doté de voitures supplémentaires, le train intercités sera trop long selon la SNCF qui invoque des problèmes de sécurité lors de la descente des voyageurs sur le quai.

Par Annie Vergnenegre

Indispensable pour les vacanciers qui veulent optimiser leur séjour dans les stations des Hautes-Alpes, le train de nuit Paris-Briançon a beaucoup fait parler de lui ces dernières années.. Menace de disparition, retards chroniques, problème de réservation... les Haut-Alpins montent régulièrement au créneau pour défendre la desserte de leur territoire. Cette fois c'est le maire de la petite commune de Chorges qui demande des comptes à la SNCF selon une information publiée par le dauphine.com.

Plus de voitures


L'élu vient de recevoir un courrier de la SNCF l'informant que pour la période des vacances, le train de nuit Paris-Briançon allait s'allonger de plusieurs voitures. A priori une bonne nouvelle pour le tourisme local sauf que le train sera désormais trop long pour s'arrêter en gare de Chorges. 
Selon Christian Durand, dans son courrier la SNCF "invoque des problèmes de sécurité lors de la descente des voyageurs sur le quai". Cette décision est un coup dur pour la commune, dont le tourisme est la principale activité économique.


Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus