Forte augmentation des accidents de montagne dans les Alpes-du-Sud

Les accidents en montagne ont augmenté pendant la saison 2020-2021. A tel point que les sapeurs-pompiers lancent une alerte. Skier à nouveau rend euphorique, soit, mais en suivant les règles de sécurité, c'est mieux.

Après une saison "blanche" en montagne, les skieurs vont retrouver les pentes enneigées.

Vitesse, sourire, soleil... tant que le skieur ne revient pas en hélicoptère dans une civière, tout va bien. 

Selon l’Observatoire national des Stations de Montagne, les risques d’accidents sont très élevés après une année déjà meurtrière malgré la fermeture des stations de ski.

Les importantes chutes de neige sur les massifs ont placé le niveau du risque avalanche à son maximum (jusqu’au risque de niveau 5 en Haute- Savoie.)

L’année 2021 reste la plus meurtrière depuis 2005 sur le front des avalanches (malgré la fermeture des stations de ski) à cause d'un hiver très long et marqué par une succession de beaux temps et de précipitations. L'impossibilité de skier a poussé beaucoup de monde à se tourner vers la randonnée. En pensant peut-être qu'il s'agissait d'une promenade pentue.

Dans les Hautes-Alpes

  • 34 accidents d'avalanche pour la saison 2020-2021
  • contre 6 en 2018-2019
  • Sur les 5 accidents mortels en France en 2020-2021, 1 s'est déroulé dans les massifs des Hautes-Alpes

Dans les Alpes de Haute-Provence 

  • 9 accidents d'avalanche en 2020-2021
  • contre 4 en 2018-2019

Dans les Alpes-Maritimes 

  • 2 accidents d'avalanche en 2020-2021 en randonnée à ski
  • 3 contre en 2018-2019, dont 1 mortel en mai 2019 à Isola

Chiffres nationaux :

Saison 2020-2021 :

• 135 accidents d'avalanche recensés (contre 48 en 2019) dont 126 randonnées

• 223 victimes emportées (contre 75 en 2019)

• 52 ensevelis (contre 25 en 2019)

40 décédés (contre 12 en 2019)

• 66 blessés (contre 24 en 2019).

Source Anena

Comme en période d'incendie, les pompiers se pré-positionnent aux endroits stratégiques. Ils sont très bien formés, leur matériel est très performant, ce qui n'est pas une raison pour se lancer sans prendre le temps de réfléchir.

La vigilance montagne : s'informer , s'équiper, se protéger

Les pompiers envoient donc un message de prévention aux usagers de la montagne.

  • Se munir de cartes bien détaillées de la zone de ski à découvrir
  • S’équiper d’un détecteur de victimes d’avalanche (DVA)
  • Choisir un parcours à son niveau et mesurer ses capacités physiques et techniques
  • Avoir un matériel adapté et apprendre à s’en servir
  • Se munir d'un équipement de premier secours
  • Éviter les hors-pistes
  • Consulter les bulletins de risque avalanche affichés au pied des pistes
  • Ecouter la météo sur les répondeurs automatiques de Météo- France, afin de connaître les zones à risque
  • Toujours prévenir quelqu'un de son itinéraire et de l'heure approximative du retour
  • Partir seul augmente le risque. Il est recommandé de donner la préférence à un groupe comprenant une personne qui connaît bien la montagne
  • En cas d'accident, garder son calme et appeler les secours au 112.

Sur ce, nous vous souhaitons de bonnes vacances enneigées.