• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Gap : une drôle de sieste musicale “rêverie électronique”

Rêverie électronique de Jesse Lucas / © @reverieelectronique
Rêverie électronique de Jesse Lucas / © @reverieelectronique

Une cinquantaine d’enfants, très petits pour la plupart, ont pu profiter d’un spectacle pour les yeux et les oreilles. Une expérience sensorielle partagée par les parents, mercredi au Centre Municipal Culture et Loisirs de Gap.
 

Par Eliane Tourtet

Un immense tapis, des coussins, une pyramide lumineuse au centre, le biberon pour certains, un doudou pour d’autres : le Centre de la Culture et des Loisirs de Gap propose ce spectacle jeune public qui mêle musiques et vidéos dans une ambiance douce.

Les yeux et les oreilles

Jesse Lucas, le concepteur du spectacle joue du synthétiseur tandis que des images de paysages, de rivières ou de fonds marins défilent.
Le musicien a une astuce pour rencontrer le public :

Je me déplace avec une petite télécommande que je peux leur tendre pour qu’ils jouent quelques notes.

Détente pour  tous

Le spectacle est né d’une série d’improvisations musicales sur internet. De la musique ambiante à la musique pour les tout petits, il n’y avait qu’un pas.

Le but est d’essayer de se poser pour écouter de la musique, de prendre un moment pour ça, ce que les gens ne font plus. Amandine, maman de Gabriel 21 mois, a aussi profité de l’expérience.

Il a écouté, il a été sage. Je pense qu’il a aimé la musique parce qu’il dansait. Une jolie musique et de belles images.

Emilie et sa fille Apolline ont également apprécié même si 40 minutes c’est un peu long.

« La rêverie électronique » est un joli moment de détente pour parents et enfants à partir de 6 mois. Sans limite d’âge.



 

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus