Un passeur de migrants italien interpellé à Montgenèvre jugé lundi à Gap

© F3
© F3

Le tribunal correctionnel de Gap jugera lundi en comparution immédiate un homme de 25 ans, d'origine italienne, accusé d'avoir fait entrer sur le territoire national quatre hommes de nationalité indienne en situation irrégulière en provenance d'Italie et à destination de Lyon.

Par Annie Vergnenegre

Un homme de 25 ans d'origine italienne comparaîtra lundi 19 mars devant le tribunal correctionnel de Gap. Il sera jugé en comparution immédiate pour avoir tenté de faire entrer sur le territoire national, contre rémunération, quatre hommes de nationalité indienne en situation irrégulière en provenance d'Italie et à destination de Lyon.

Le passeur a été interpellé par la police aux frontières à Mongenèvre dans la nuit du 16 au 17 mars, alors qu'il transportait les migrants à bord d'un véhicule. Il a reconnu les faits au cours de sa garde à vue et a admis avoir servir de passeur à de nombreuses reprises depuis environ six mois.

Jusqu'à 5 ans de prison


Placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Gap, l'homme sera jugé pour cinq passages à la frontière à Montgenèvre, réalisés entre le 16 janvier et le 17 mars. Il encourt la peine maximale de cinq ans de prison, outre une peine d'amende de 30.000 € et l'interdiction du territoire national. 

Sur le même sujet

Réaction des habitants de Châteaudouble (83)

Les + Lus