Hautes-Alpes : le maire de Pelleautier prend un arrêté autorisant les tirs sur les loups

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gilles Guérin

Le maire de Pelleautier, petite commune des Hautes-Alpes, a pris un arrêté autorisant le tir sur le loup sur le périmètre de sa commune. Un arrêté immédiatement attaqué devant la justice administrative par les défenseurs du loup.

Christian Hubaud, le maire de Pelleautier, petite commune des Hautes-Alpes, a signé le 15 mai dernier un arrêté, permettant de tirer sur le loup.

Il est ordonné les opérations de tir sur le loup ou tout autre prédateur. Ces opérations sont autorisées pour tout citoyen majeur, muni d'une arme, ayant la faculté de s'en servir 









explique l'arrêté.



La réplique des défenseurs du loup a été immédiate. Pour l'Association pour la Protection des Animaux Sauvages  (l'ASPAS)

Il est inacceptable qu’un élu local se comporte en shérif hors-la-loi, dans le seul but de satisfaire une poignée d’extrémistes anti loups





Pour cette association, le maire ne peut ignorer que le loup est une espèce protégée et que les autorisations de tirs sont délivrées par les préfets. La préfecture avait déjà pris un arrêté permettant pendant trois semaines des "tirs de défense".



L'ASPAS et l'association Ferus ont décidé d'entamer une procédure en référé devant le tribunal administratif pour faire annuler cet arrêté. De son côté la Préfecture des Hautes-Alpes attend de recevoir cet arrêté du maire pour exercer son contrôle de légalité.  
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité